Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Libreville - Genève

Dividendes en baisse de 108 milliards $ pour les investisseurs du monde au deuxième trimestre 2020

  • Date de création: 31 août 2020 19:31

(Agence Ecofin) - Les actionnaires du monde ayant investi dans le capital des entreprises ont reçu des dividendes en baisse au cours du deuxième trimestre 2020, estimées à 382 milliards $. La situation varie selon les régions

A l’échelle mondiale, sur le deuxième trimestre 2020, le montant global des dividendes versés aux actionnaires des entreprises pour leurs investissements a baissé lorsqu'on le compare à celui de la même période en 2019. La période de trois mois s'achevant le 30 juin est souvent celle au cours de laquelle les entreprises ayant déjà publié leurs résultats de l'année précédente distribuent cette rémunération.

Selon la plateforme d'analyse financière Morningstar qui elle-même cite le rapport de la firme d'investissement Janus Henderson, les actionnaires des entreprises devront se contenter de la cagnotte de 382 milliards $. Ce montant est en baisse de 108 milliards $ comparé à celui du deuxième trimestre 2019. Les experts de Janus Henderson estiment même que 2020 sera la pire année en termes de dividendes distribués.

Sur le plan régional, l'Europe vient juste derrière le Royaume-Uni avec une baisse des dividendes versés de près de 45% au deuxième trimestre, mais il y a une grande différence entre les pays de ce continent. Les dividendes des entreprises suisses ont été résilients, tandis que les investisseurs français ont connu les pires niveaux de rémunération sur une période de plus de 10 ans.

Les entreprises européennes payent généralement les investisseurs une fois par an, et au deuxième trimestre. Avec autant de réductions ou de suppressions de dividendes cette année, les comparaisons avec 2019 seront désastreuses.

Dans plusieurs pays et régions du monde, les régulateurs boursiers ont exigé que soient suspendues les distributions de dividendes, notamment dans les entreprises du secteur financier. En Afrique, c'est le cas par exemple au Kenya, au Ghana, au Maroc ou encore en Tunisie où les banques ont été soit invitées à suspendre la distribution de dividendes, soit instruites à valider toute procédure allant dans ce sens.

Mais pour les investisseurs du monde, la rémunération de leurs placements leur rapportera la somme de 1000 milliards $. Maintenant que le coronavirus fait moins paniquer les marchés et que tout le monde apprend à vivre avec, les entreprises notamment du système des marchés anglo-saxons ont recommencé à distribuer des dividendes.

En Afrique du Sud par exemple, bien que le pays soit sévèrement touché par la pandémie, les sociétés non financières du Johannesburg Stock Exchange ont honoré leurs actionnaires en leur versant des dividendes. Il faut dire que les arbitrages sont complexes pour ces entreprises. Elles doivent maintenir leur base d'investisseurs boursiers qui parfois sont des fonds de pension ou de private equity en quête permanente de rentabilité.

Idriss Linge



Banner LNG Gestion et Economie

 
GESTION PUBLIQUE

La Zone économique spéciale du Gabon devient la première zone industrielle certifiée neutre en carbone au monde

Le Zimbabwe revoit à la hausse son ambition de réduire les émissions de gaz à effet de serre, d'ici 2030

Côte d'Ivoire : le gouvernement veut relancer les activités de la plus vieille usine de textiles d'Afrique de l'Ouest

Nigeria : malgré le soutien de la communauté internationale, le secteur des entreprises a été impacté par la covid-19

 
AGRO

L’atteinte de « la faim zéro » d’ici 2030 pourrait nécessiter 40 à 50 milliards $ d’investissements par an (FAO)

Kenya : les fabricants d’aliments pour animaux veulent importer le maïs jaune transgénique sans droits de douane

Côte d’Ivoire : une délégation de BAD évalue les avancées du projet agro-industriel de Yamoussoukro

L’Egypte pourrait devenir le 5ème importateur mondial de maïs d’ici 2030

 
ELECTRICITE

Zola Electric lève 90 millions $ pour développer de nouvelles technologies d’accès à l’énergie

Maroc : mise en service imminente de la 1ère centrale photovoltaïque flottante du continent à Sidi Slimane

Namibie : le vol d’électricité dans la ligne de mire de la compagnie publique Nored

Afrique du Sud: six centrales détenues par la société AIIM entrent en exploitation commerciale

 
HYDROCARBURES

Angola : démarrage de la production pétrolière sur le projet Cabaça North, dans le bloc 15/06

Afrique du Sud : Sasol veut devenir le premier producteur d’hydrogène vert en Afrique australe

Tanzanie : Aminex attribue un contrat d’acquisition sismique 3D à Africa Geophysical Services

Guinée équatoriale : la loi sur les hydrocarbures sera révisée pour attirer plus d’investissements

 
MINES

Mali : la durée de vie de la future mine d’or Kobada passe de 9,5 à 16 ans

En Ethiopie, il faut seulement 8 millions $ pour lancer la production d’or à Segele

RDC : la Chine investit 240 millions $ pour participer à l’exploitation du lithium de Manono

Comment le Ghana veut devenir un leader africain dans la transformation de la bauxite

 
TELECOM

Ouverture de la 3ème édition de la Huawei ICT Competition Sénégal 2021 avec le MESRI, le MENT, l’ADIE, la Sonatel et Expresso

Dès le 1er octobre, le Ghana identifiera à nouveau ses abonnés télécoms

Nigeria : le ministère des Communications et de l’Economie numérique annonce le déploiement de la 5G en janvier 2022

Huawei Connect 2021 : les perspectives du Groupe dans une Afrique post Covid- 19

 
TRANSPORT

Egypte : entre janvier et aout 2021, le canal de Suez a généré 4,1 milliards $

Au Maroc, la capitale économique Casablanca se dote d’un musée des transports urbains

Le Kenya et la Tanzanie s’engagent à réduire les obstacles au commerce transfrontalier

Construite depuis 1850, la ligne ferroviaire Louxor – Assouan en Egypte sera rénovée grâce à un prêt de Korea Eximbank

 
ENTREPRENDRE

Un vélo pour produire de l’électricité, l’idée de Bongajum Lesley Ndzi

De l’oxygène à prix abordable, le pari réussi de l’entreprise Hewatele au Kenya

Rated 18 Shoes, marque zimbabwéenne de chaussures écologiques et socialement engagée

Gounou, la marque de chocolat fabriqué au Bénin

 
ECHO

Transparence budgétaire des Etats africains (Department of State)

Emerson Sery, dit Commissaire Coco, étudiant et entrepreneur leader de la vente de noix de coco à Abidjan

Magazine Investir au Cameroun : le cacao camerounais à la loupe

Investisseurs & Partenaires veut apporter des solutions de financement aux PME camerounaises

 
FORMATION

Côte d’Ivoire : le gouvernement annonce des formations pour les acteurs des marchés publics

Maroc: des internautes lancent une campagne pour remplacer le français par l’anglais dans l’enseignement

L’Université du Rwanda va abriter le master en géologie du musée de l'Afrique en Belgique

L’UA lance son programme de bourse de formation pour les innovateurs technologiques africains

 
COMM

Nigeria : finalement MultiChoice a versé 19,4 millions USD de caution au fisc en attendant la décision du tribunal

Les groupes CANAL+ et Editis lancent Nathan TV: en route pour l'école !

Kenya : le régulateur interdit un documentaire gay, le qualifiant « d'affront à la Constitution »

En Somalie, après 30 ans de léthargie, l’audiovisuel et le cinéma tentent une réanimation

Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.

Le niveau de transparence budgétaire des pays africains (2021)

InfographieFinance classement niveau transparence budgetaire pays africains