Ecofin Gestion Publique

Air Mauritius va accompagner le Ghana dans la création de sa nouvelle compagnie aérienne nationale

Air Mauritius va accompagner le Ghana dans la création de sa nouvelle compagnie aérienne nationale

(Agence Ecofin) - La compagnie Air Mauritius va apporter son expertise au Ghana pour la création de sa nouvelle compagnie aérienne nationale, apprend-t-on de sources médiatiques locales. Un protocole d'accord a même été signé, à cet effet, entre les autorités ghanéennes et les responsables de la compagnie aérienne mauricienne, le 31 août dernier à Port Louis en Ile Maurice.

A travers cette convention, Air Mauritius va contribuer, aux côtés des autorités ghanéennes, à réaliser une étude sur la création de la nouvelle compagnie aérienne nationale de ce pays.

Pour la ministre ghanéenne de l'aviation, Cecilia Abena Dapaah, « nous avons parlé à d'autres compagnies, mais nous avons choisi Air Mauritius en raison de son expérience durant les 50 dernières années et parce que nous voulons favoriser la coopération Sud/Sud. Maurice compte une pléiade d'experts et de talents qui pourront certainement nous aider dans ce projet. Je suis convaincu qu'ensemble nous pourrons développer une coopération fructueuse sur ce dossier ».

Quant à Arjoon Suddhoo, le Président du conseil d’administration d’Air Mauritius, il a déclaré que « les Ghanéens sont très intéressés par le modèle d’Air Mauritius, qui est une société dont l’actionnaire majoritaire est le gouvernement. Elle est également inscrite à la Bourse de Maurice. Nous sommes une compagnie d’aviation commerciale qui crée de la valeur pour ses actionnaires. Nous avons également un mandat pour contribuer au développement du pays ».

Créée en 1967, la compagnie Air Mauritius a acquis une grande expérience en ce qui concerne l'entretien et l'exploitation d'une flotte aérienne. Sa flotte se composait en juin 2017 de 13 appareils et de 8 commandes. Elle dessert une trentaine de destinations dans le monde et opère environ 80 vols par semaine, à partir de l'Aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam, situé à 48 km au sud-est de Port-Louis.

S’agissant du Ghana, bien que le pays compte actuellement huit aéroports, celui-ci ne dispose plus d’une compagnie aérienne nationale depuis la disparition de Ghana Airways, créée en 1963 et liquidée depuis 2005. Toutefois le pays est desservi par environ 37 compagnies étrangères. « Notre but est de créer une compagnie qui desservira, dans un premier temps, l'intérieur du pays avant d'élargir la compagnie pour desservir la région et, éventuellement, assurer une desserte internationale. À terme, le Kotoka International Airport, à Accra, pourrait devenir un “hub” pour toute la région de l'Afrique de l'Ouest » a soutenu la ministre ghanéenne de l'aviation, Cecilia Abena Dapaah.


Ecofin Gestion Publique     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance

GESTION PUBLIQUE TV

BoutonRS