Ecofin Hydrocarbures

Angola GNL reprend du service après une interruption programmée de près d'un mois

Angola GNL reprend du service après une interruption programmée de près d'un mois

(Agence Ecofin) - Comme l'indique le site d'informations lusophone Macauhub, les installations d'importations de gaz naturel liquéfié, Angola GNL, situées à Soyo ont repris du service, jeudi. Celles-ci avaient été fermées depuis début décembre dans le cadre d'une interruption programmée.

Cette suspension des activités de l'usine contribuera à optimiser sa production, selon une source proche de la direction. Il faut rappeler qu'Angola GNL a démarré ses activités en 2012. Elle a été fermée en 2014 pour corriger des défauts majeurs de conception et ce n'est qu'en juin dernier qu'elle a rouvert.

Sa capacité de production est d’environ 30 millions de m³/j et sa production annuelle est de 5,2 millions de tonnes.

Angola GNL est dirigé par un consortium composé de Chevron (36,4%), Sonangol (22,8%), BP Exploration (13,6%), ENI (13,6%) et Total (13,6%). D'une valeur de 10 milliards de dollars, c'est le plus gros investissement jamais réalisés dans l'industrie pétrolière angolaise.

Olivier de Souza

LES PLUS LUS 7 jours
1 mois
6 mois
Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android