Ecofin Hydrocarbures

Angola GNL reprend du service après une interruption programmée de près d'un mois

(Agence Ecofin) - Comme l'indique le site d'informations lusophone Macauhub, les installations d'importations de gaz naturel liquéfié, Angola GNL, situées à Soyo ont repris du service, jeudi. Celles-ci avaient été fermées depuis début décembre dans le cadre d'une interruption programmée.

Cette suspension des activités de l'usine contribuera à optimiser sa production, selon une source proche de la direction. Il faut rappeler qu'Angola GNL a démarré ses activités en 2012. Elle a été fermée en 2014 pour corriger des défauts majeurs de conception et ce n'est qu'en juin dernier qu'elle a rouvert.

Sa capacité de production est d’environ 30 millions de m³/j et sa production annuelle est de 5,2 millions de tonnes.

Angola GNL est dirigé par un consortium composé de Chevron (36,4%), Sonangol (22,8%), BP Exploration (13,6%), ENI (13,6%) et Total (13,6%). D'une valeur de 10 milliards de dollars, c'est le plus gros investissement jamais réalisés dans l'industrie pétrolière angolaise.

Olivier de Souza


Ecofin Hydrocarbures     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android