Afrique du Sud: la banque centrale relève son taux d'intérêt à 5,5%

(Agence Ecofin) - La banque centrale sud-africaine a relevé, le 29 janvier, son taux d'intérêt directeur à 5,5%, contre 5% auparavant pour juguler le risque d'inflation, exacerbé par la chute continue du rand face au dollar américain. «Je ne voudrais pas avoir à dire que c'est le début d'une série. Nous évaluerons la situation et y répondrons en conséquence», a déclaré la gouverneure de la Reserve Bank sud-africaine Gill Marcus (photo), lors d’une lors d’une conférence de presse.

Depuis 2008, la banque centrale sud-africaine avait régulièrement baissé son taux directeur, sans jamais le relever une seule fois. La hausse de ce taux auquel se refinancent les banques a surpris les observateurs qui estimaient que la Banque centrale n'oserait pas se montrer aussi orthodoxe et s'abstiendrait de relever son taux directeur juste avant les élections générales du deuxième trimestre, alors que l'économie connaît une croissance faible.

Mme Marcus a expliqué la hausse du taux d’intérêt par la nécessité de réduire le risque d’une montée de l’inflation dans le sillage de la dépréciation du rand sud-africain face aux monnaies de référence. «La récente dépréciation du rand, si elle continue, va significativement augmenter le risque d'inflation et la responsabilité première de la banque est de garder l'inflation sous contrôle», a souligné Mme Marcus.

Pour 2014, la Banque centrale sud-africaine table sur une inflation moyenne de 6,3%.

App Agence Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android

ARTICLES FINANCE LES PLUS LUS