Yaoundé-Genève | 21 août 2014

Côte d'Ivoire: mise en place d'un carnet de vaccination électronique

Côte d'Ivoire: mise en place d'un carnet de vaccination électronique

(Agence Ecofin) - Avec le carnet de vaccination électronique, initié en Côte d'Ivoire, les populations pourront mettre à jour leurs vaccins et le taux d'abandon, aujourd'hui élevé, sera réduit.

Le carnet de vaccination électronique avait été initié en 2010 par le ministère de la Santé et de l'Hygiène publique. Selon Léon Paul Kassi, directeur de la société dite groupe Ivocarte Abyshop à laquelle a été confiée sa mise en œuvre, il va permettre d'informer les populations par SMS sur les mesures d'hygiène, de les alerter sur les dates de rappel des vaccins, de sauvegarder les données relatives aux vaccins et de faciliter, en cas de perte, la délivrance du carnet individuel. Léon Paul Kassi intervenait au cours d'une conférence de presse, à Abidjan, consacrée à ce service.

Pour beaucoup d'Ivoiriens, la mise à jour des vaccins n'est pas une préoccupation centrale; une telle négligence a pour conséquences des pertes en vies humaines et des handicaps pathologiques ou psychologiques. Selon Léon Paul Kassi, la motivation de sa société «vient de l'urgence pour les populations de mettre à jour leurs vaccins» et le «souhait est que les populations prennent l'habitude de mettre à jour les vaccins de sorte que le taux d'abandon soit réduit de 50% d'ici à 2017». Il a aussi déploré que «les femmes emmènent les enfants pour les faire vacciner jusqu’à l’âge de 3 mois. Après, elles ne viennent plus».

Expliquant les caractéristiques du carnet électronique de vaccination, le directeur technique de la société opératrice, Etché Noël, a indiqué que le service «va permettre à tout adhérent de visualiser en ligne son carnet électronique de vaccination et, en cas de perte, de pouvoir justifier ses vaccins par la délivrance d'un duplicata. En cas d’épidémie, ou de campagne de vaccination, les informations seront envoyées à l’adhérent sur son portable. En cas de rappel de vaccin, l’intéressé sera informé par SMS deux jours avant le rendez-vous».

Les autorités ivoiriennes ont indiqué que le lancement officiel de la carte se fera prochainement, sans préciser de date. Pour bénéficier des services du carnet de vaccination électronique, il est exigé une participation de 1000 FCFA (1,9 dollar) et un enregistrement auprès d'une formation sanitaire publique ou de l'Institut national d'hygiène publique.

App Agence Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android

ARTICLES TELECOM LES PLUS LUS