Ecofin Telecom

Côte d’Ivoire : Bruno Nabagne Koné présente ses grands axes d’intervention dans les télécoms pour 2016

(Agence Ecofin) - Lors de la cérémonie de présentation des vœux au ministre de l'Economie numérique et des Services postaux, le 15 janvier 2016, Bruno Nabagne Koné, a dévoilé les grandes orientations du secteur des TIC pour 2016, rapporte le journal Le Patriote. Tout d’abord, une loi d'orientation générale sur les TIC et le développement de l'économie numérique sera mise en place, à l'effet de régir le secteur. 

Ensuite, les activités du ministère vont se concentrer sur l’identification des abonnés aux télécoms, la restructuration du marché mobile, la gouvernance électronique et la relance de croissance de la Poste.

Pour ce qui est de l’identification des abonnés, le ministre Bruno Koné a insisté sur le strict respect du décret de 2012 relatif à l'identification des utilisateurs des réseaux de communication électronique par les opérateurs télécoms. Depuis 2013, plusieurs cartes SIM continuent à être vendues sans identification préalable du nouvel abonné. « Nous souhaitons donc que chacun des opérateurs de téléphonie reprenne ce décret et le mette en application dans sa totalité. Autrement, nous serons contraints de nous impliquer dans la bonne mise en œuvre de ce décret avec les conséquences qui pourraient être fâcheuses pour certains », a prévenu le ministre des télécoms.

Au titre de la restructuration du marché du mobile, il est prévu la poursuite du projet de fusion des petits opérateurs pour former un grand concurrent télécoms. A terme, la Côte d’Ivoire voudrait un marché télécoms disputé par quatre grands opérateurs dont Orange, MTN, Moov et le groupe formé de la fusion de Comium, LAP GreenN, Café Mobile.

La restructuration du marché du mobile passera également par le lancement de la 4G au cours du premier trimestre de cette année, ainsi que le renouvellement des licences télécoms. « Ce renouvellement représente un potentiel de ressources pour l'Etat de l'ordre de 400 milliards de francs CFA, dont 175 milliards ont déjà été payés, sous forme d'acomptes, en décembre 2015 », a précisé Koné Bruno.

Pour ce qui est de la gouvernance électronique, le ministère des TIC prévoit une plus grande disponibilité des services administratifs et  l'élaboration d'un plan de numérisation des processus de production et d'offre de services. Une grande attention sera également accordée à la promotion de l'innovation et du soutien aux jeunes créateurs.

Dans le domaine postal, les objectifs de 2016 visent à la relance durable des activités de la Poste ivoirienne, à son autonomisation afin qu’elle fonctionne de manière efficace, sans plus dépendre des subventions de l’Etat. Pour cela, il est prévu la poursuite Plan de redressement adopté par le gouvernement. Ce Plan passe par la restructuration de ses effectifs, l'organisation et l'extension de son réseau d'agences.

Pour Bruno Nabagne Koné, l’«objectif ultime ainsi visé est que l'ensemble des actions menées permettent de créer plus de valeur, plus d'emplois pour notre jeunesse, plus de connaissance pour nos populations, et contribuent en définitive » à la croissance de la Côte d'Ivoire.


Ecofin Télécom     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom
BoutonRS
LES PLUS LUS 7 jours
1 mois
6 mois
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android