Ecofin Gestion Publique

Nigéria : les réserves en devises extérieures franchissent la barre des 30 milliards $ en 2017

Nigéria : les réserves en devises extérieures franchissent la barre des 30 milliards $ en 2017

(Agence Ecofin) - La Banque centrale du Nigéria a indiqué que le niveau de ses réserves de devises extérieures a excédé 30 milliards $, selon des données datant du 8 mars dernier. Ce faisant, ces réserves atteignent leur niveau le plus élevé depuis octobre 2015, au plus fort de la crise pétrolière.

Cette performance vient sanctionner la dynamique ascendante enregistrée par les réserves nigérianes depuis le début de l’année, avec une hausse de 15,02%. Si la Banque centrale n’indique pas les causes de cette progression, Reuters souligne néanmoins que celle-ci coïncide avec la récente reprise des prix des hydrocarbures.

Cependant, indiquent les experts, les réserves de devises extérieures restent bien en deçà de leur niveau d’août 2008 où elles atteignaient 64 milliards $. Confronté à la chute des cours du pétrole, le Nigéria a dû prendre un certain nombre de mesures drastiques pour éviter de voir fondre ses réserves de devises. Au nombre de ces mesures, l'adoption d'un taux de change fixe entre le naira et le dollar qui a favorisé l’émergence d’un marché parallèle de la monnaie américaine.

Aaron Akinocho

LES PLUS LUS 7 jours
1 mois
6 mois
Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance