Ecofin Transport
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Transport

Cameroun : le port de Douala va se doter d’un 2e terminal à conteneurs

  • Date de création: 03 août 2019 14:34

(Agence Ecofin) - Le Port autonome de Douala (PAD), l’entreprise publique chargée de la gestion de la plateforme portuaire de la capitale économique camerounaise, peaufine actuellement un projet de construction d’un 2terminal à conteneurs au port de Douala-Bonabéri. L’information a été relevée par Investir au Cameroun, dans une édition spéciale du magazine interne de l’entreprise, consacrée aux « projets structurants » en cours au PAD.

Selon cette source documentaire, le 2e terminal à conteneurs en gestation devrait être construit sous le modèle BOT (Built Operate Transfer), « soit sur la rive gauche, dans le prolongement du terminal à conteneurs actuel, soit sur la rive droite ». La finalisation de « l’étude comparée de faisabilité » ainsi que la « signature de la convention de concession » sont prévues pour la fin du mois de décembre 2019.

Ce projet est révélé au moment où le PAD conduit le processus de sélection d’un nouveau concessionnaire du premier terminal à conteneurs du port de Douala, opéré depuis 2005 par Douala International Terminal (DIT), entreprise contrôlée par le consortium Bolloré-APM Terminals. Candidat à sa propre succession sur ce terminal, ce consortium a été évincé au terme de l’appel international à manifestation d’intérêt, qui a permis de retenir cinq candidats (deux ont finalement répondu à l’appel d’offres restreint, NDLR).

« Il ne s’agit pas d’une éviction (…) Le groupement que vous évoquez a pris part librement à la compétition et n’a tout simplement pas été admis parmi les cinq premiers, après examen et évaluation des candidats classés selon des critères rigoureux par la commission interne ad hoc de passation de la concession du terminal à conteneurs du port de Douala-Bonabéri, dans laquelle siègent plusieurs administrations », explique Cyrus Ngo’o. Le directeur général du PAD s’exprimait ainsi dans une interview accordée au magazine français Jeune Afrique.

Afin de cerner les raisons de sa non sélection après 20 ans passés sur le terminal à conteneurs du port de Douala, apprend-on officiellement, le consortium Bolloré-APM Terminals a saisi la justice camerounaise, notamment le tribunal administratif de la capitale économique du pays. En cas d’explications non satisfaisantes, soutient une source autorisée au sein du consortium, le groupement n’exclut pas la possibilité de tenter une procédure d’arbitrage à l’international, et même de demander une annulation pure et simple de toute la procédure qui, pour l’heure, se poursuit « sereinement », précise-t-on au PAD.

En attendant le dénouement de cette affaire, les deux entreprises ayant finalement répondu à l’appel d’offres retreint, notamment la société émiratie Dubaï Port World et le Suisse Terminal Investment Ltd, doivent se préparer à affronter, dès 2021, la concurrence avec ce 2terminal à conteneurs en gestation au port de Douala.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi:

03-06-2019 - Exclu de la short-list, Bolloré saisit la justice pour tenter de se repositionner sur le terminal à conteneurs du port de Douala, au Cameroun 

26-03-2019 - Cameroun : cinq opérateurs invités à déposer leurs offres, pour remplacer Bolloré sur le terminal à conteneurs du port de Douala 

20-06-2018 - 04 mastodontes mondiaux des opérations portuaires short-listés pour la concession du terminal à conteneurs du Port de Douala


 
GESTION PUBLIQUE

Ethiopie : les Etats-Unis allouent 30 millions $ pour l’organisation des prochaines élections législatives

Le Mali prévoit de lever 1,1 milliard $ sur le marché financier régional de l’UEMOA en 2020

Santé : un appui financier de 24 millions d’euros de l’UE en faveur de la Mauritanie

Coronavirus : plus de 60 % des pays africains ne sont pas préparés à faire face à l'épidémie

 
FINANCE

Ecobank : deux programmes de formation pour favoriser l’insertion des Jeunes Talents Africains de l’Uemoa

Shelter Afrique financera des projets immobiliers au Sénégal à 11,6 millions $

Sensibilisation des investisseurs institutionnels et des émetteurs potentiels : étape de la Côte d'Ivoire

En Ethiopie, Khalifa Fund s’engage à financer des entreprises privées sur une période de 4 ans

 
AGRO

Kenya : la dette des sucreries publiques grimpe à 893 millions $

Le Malawi légalise le cannabis à usage médical et industriel

Les entreprises transnationales livreront 60 000 tonnes de cacao aux exportateurs locaux

Côte d’Ivoire : l’exécutif reconnaît officiellement l’Apromac

 
ELECTRICITE

Togo : Energy Generation recrute des professionnels pour animer des formations en technologie solaire photovoltaïque

GERD : l’Éthiopie n’enverra pas de représentant au prochain round des négociations

Kenya : les marges de la Kenya Power plongent de 92 % pour l’exercice budgétaire précédent

Côte d’Ivoire : la KfW débloque 6 millions € pour stimuler les investissements dans les énergies renouvelables

 
HYDROCARBURES

Égypte : EGAS vise des investissements en amont de 690 millions $ au cours de l’année fiscale 2020/2021

Égypte : l’usine de liquéfaction de gaz naturel de Damiette va redémarrer en juin

Mauritanie : Maersk Decom remporte un contrat sur les champs Banda et Tiof de Tullow

Congo : Zenith annonce des négociations avancées pour une plateforme de forage sur le pétrole de Tilapia

 
MINES

Tanzanie : Shanta Gold atteint ses objectifs de production pour l’année 2019

Côte d’Ivoire : la perspective de l’élection présidentielle de 2020 fait baisser les investissements dans le secteur minier

Guinée : la mine Boffa exporte ses premières tonnes de bauxite vers la Chine

Afrique du Sud : Implats enregistre des résultats financiers record grâce à la hausse des cours des PGM

 
TELECOM

Nigeria : selon Airtel, la mauvaise qualité de service devrait perdurer encore longtemps

RD Congo: Orange Corners lance son programme d’accompagnement des start-up locales

Égypte: Orange signe un accord de fourniture de services numériques avec le transporteur Mwasalat Misr

Huawei lance officiellement l’ICT Competition en Côte d’Ivoire

 
ENTREPRENDRE

Au Tchad, Issa Saleh transforme un dépotoir d’ordures en salle de jeux

Sénégal : exonération fiscale pour les entreprises nouvellement créées (Gouvernement)

La plateforme Kandua propose un service en ligne d’artisans à domicile en Afrique du Sud

La startup sénégalaise Nano Air permet aux agriculteurs d’irriguer à distance leurs cultures

 
MULTIMEDIA

A la rencontre de Dieudonné Djouga, handicapé, plein de vie et optimiste (Vidéo)

Comme 15 pays africains, la Tunisie interdit les sacs en plastiques sur son sol (Vidéo)

Mali : Moussa Diarra se sert de déchets plastiques pour concevoir des drones

Comment comprendre la "Titrisation" ? (Vidéo)

 
FORMATION

Une école suisse lance un programme de formation et de recherche scientifique en Afrique

Ghana : lancement de la plateforme Study in Ghana, pour attirer les étudiants internationaux vers le pays

L'IDEP propose un cours en ligne sur la ZLECAf

Kenya : le gouvernement lance un programme de formation professionnelle des jeunes, avec l'appui de l'Allemagne

 
COMM

Selon le cabinet Warc, les dépenses publicitaires mondiales vont atteindre 660 milliards de dollars en 2020

Soudan du Sud : le pays souhaite acquérir des créneaux satellitaires pour de la radiodiffusion

Botswana : une pénurie de décodeurs perturbe la migration vers la radiodiffusion numérique

Nigeria : Netflix renforce ses positions dans la République fédérale