Ecofin Telecom

Angola: cinq pays d’Afrique ont déjà réservé des capacités data sur le satellite Angosat-1

(Agence Ecofin) - Le nombre de pays africains à avoir déjà effectué une réservation de capacités data sur le premier satellite de télécommunications angolais, Angosat-1, dont le lancement est prévu pour décembre prochain, est passé d’un à cinq en l’espace de quatre mois.

A la République démocratique du Congo qui avait été le tout premier souscripteur en juillet 2017 via l’opérateur Renatelsat, se sont ajoutés le Mozambique, le Lesotho, le Congo et le Togo.

D’après Emilia Dias, l'administratrice exécutive du département commercial d'Infrasat, l’entreprise en charge de la gestion des capacités du satellite, des négociations sont en cours avec la Belgique. Elle a indiqué que les réservations de capacités data concernent surtout les secteurs des télécommunications, les médias, la défense et la sécurité, le pétrole et les services. En tout, c’est 65% de capacités data de l’Angosat-1 qui sont déjà vendus.

Lors de la conférence de presse tenue le 6 juillet dernier, Diogo de Carvalho, le directeur général de la société Infrasat avait expliqué que les clients d’Angosat-1 pourraient régler leurs factures en Kwanza. Cela facilitera les paiements et évitera aux sociétés les potentielles difficultés liées aux devises.


Ecofin Télécom     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom