Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Elec

Large soutien des chefs d’Etat des pays du G5 Sahel à l’initiative Desert to power

  • Date de création: 16 septembre 2019 11:06

(BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT) - Les chefs d'Etat du G5 Sahel, lors du sommet qui s'est tenu vendredi à Ouagadougou, au Burkina Faso, ont apporté un soutien fort à l'initiative Desert to Power (DtP), une initiative de la Banque africaine de développement.

Le sommet dont le thème était « Exploiter l’énergie solaire pour le développement socio-économique des pays du G5 Sahel », faisait suite à une réunion technique de haut niveau à laquelle ont participé les ministres de l'Energie de la région, les partenaires au développement dont la Banque mondiale et des institutions régionales comme l'Union économique et monétaire ouest-africaine et la CEDEAO.

L’ex-premier ministre britannique, Tony Blair, président du Tony Blair Institute for global change, a également pris part à cette réunion de haut niveau, marquant ainsi son soutien à cette initiative de la Banque.

L'objectif de Desert to Power est de provoquer une impulsion des économies sahéliennes vers une croissance et une prospérité accrues.

Face à la presse, le président du G5 Sahel, Christian Kabore, du Burkina Faso, a exhorté le secteur privé à soutenir le projet Desert to Power et a souligné le rôle stratégique et crucial de l'approvisionnement en électricité dans la région du Sahel.

« La Banque africaine de développement est notre banque et le secteur privé doit être impliqué dans cette importante initiative pour nos pays. Je ne doute pas qu'avec le leadership technique de la BAD, nous serons en mesure de mobiliser les fonds nécessaires. L'accès à l'électricité est essentiel pour le développement économique, la prospérité et la sécurité des pays du G5 Sahel », a déclaré M. Kabore lors d'une conférence de presse conjointe avec le président du Groupe de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, clôturant le Sommet.

Adesina a exposé les ambitions de l'initiative qui consiste à fournir 10 000 MW d'électricité d'origine solaire à 250 millions de personnes à travers le Sahel.

« La Banque africaine de développement est tout à fait engagée à travailler avec tous ses partenaires pour faire de ce baobab énergétique un succès. Votre soutien politique fort et vos politiques visant à rendre l'énergie solaire abordable dans l'ensemble du Sahel seront d'une importance cruciale », a déclaré M. Adesina.

« Des générations d'habitants du Sahel attendent la lumière depuis trop longtemps. Les générations actuelles et futures ne peuvent plus attendre ! Et c’est maintenant qu’il faut agir. Le moment est venu pour Desert to Power de fournir de l'électricité à tous au Sahel », a-t-il exhorté.

Les cinq priorités de l’initiative ont été déclinées à savoir : accélérer le déploiement de la production solaire, étendre et renforcer le réseau de transport d’électricité, accélérer l’électrification par des solutions hors-réseau, revitaliser les sociétés nationales d’électricité et améliorer le climat des affaires pour accroître les investissements du secteur privé.

Dans leur déclaration commune, les présidents du G5 Sahel se sont engagés à apporter un soutien fort à l’initiative Desert to Power qui a pour ambition de faire du Sahel la plus grande zone de production solaire au monde.

Les chefs d'Etat du G5 Sahel ont souligné qu’un accès limité à l'énergie et une dépendance aux énergies fossiles justifie un changement de cap énergétique et la nécessité d'accélérer le développement économique de la région et de garantir sa stabilité.

Une Task force commune en tant qu’unité de coordination de l’initiative, abritée par la Banque sera mise en place pour améliorer les cadres juridiques et institutionnels, et donner aux communautés rurales la priorité d’accès à l’électricité. Il a été demandé aux donateurs et aux partenaires au développement de contribuer à mobiliser les 140 millions de dollars nécessaires à la préparation des projets.

Desert to Power a déjà suscité une forte adhésion politique au niveau mondial lors du récent Sommet du G7 à Biarritz, en France. Pour rappel, l’initiative Desert to Power couvre 11 pays : Burkina Faso, Érythrée, Éthiopie, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Soudan, Djibouti, Sénégal et Tchad. Elle est en adéquation avec les Objectifs de développement durable des Nations unies, l'Accord de Paris sur le climat et l'Initiative pour les énergies renouvelables en Afrique. « Pour moi, il y a bien une raison pour laquelle Dieu a doté le Sahel de cette ressource naturelle si abondante. C’est simplement pour que nous ayons l’électricité à 100 % grâce au soleil. Il est donc temps de faire de la plus grande ressource naturelle du Sahel – le soleil – le principal moteur de sa croissance et de sa prospérité. C’est pour cette raison que nous sommes ici, » a déclaré M. Adesina.

4192 banque copy


 
GESTION PUBLIQUE

Côte d’Ivoire : 17 millions $ de la BOAD pour renforcer le système d’alimentation en eau potable d’Abidjan

AfricaMutandi recense plus de 200 initiatives dans la lutte contre la Covid-19 et pour la réalisation des ODD en Afrique

La Banque mondiale lance le prix Wuri pour faciliter l’inclusion du secteur informel dans les systèmes de protection sociale

Lutte contre le terrorisme : les Etats-Unis dotent l’armée nigérienne de véhicules de transport de troupes

 
FINANCE

Swedfund apporte un appui financier à deux entreprises de soins de santé de Madagascar et du Nigeria

Cofina, leader africain de la mésofinance, signe avec Proparco un partenariat pour soutenir les PME ivoiriennes et sénégalaises

Maroc : les contre-performances sur la Bourse de Casablanca seront suivies de près par les sociétés d’assurance en 2020

Kenya Commercial Bank a rapporté 558 millions $ de ressources dans les caisses publiques kényanes

 
AGRO

Ces innovations technologiques qui transforment le secteur agricole africain

Cameroun : Sitrabacam va investir 6 millions $ dans l’extension de sa minoterie à Douala

Zambie : la production de maïs atteint le record de 3,4 millions de tonnes en 2019/2020

Afrique du Sud : l’industrie des boissons alcoolisées pourrait essuyer une perte de 725 millions $ en raison du confinement

 
HYDROCARBURES

Ouganda : le chinois CNOOC choisit de ne pas exercer son droit de préemption dans la transaction Tullow-Total

Energie : le parlement du Niger valide la ratification d'un mémorandum avec la Turquie

Namibie : la société pétrolière locale ReconAfrica reporte au dernier trimestre son programme de forage

Gaz naturel liquéfié : le Cameroun en négociations avec Golar et Gazprom pour augmenter la production

 
MINES

Côte d’Ivoire : le projet aurifère Napié suscite l’appétit des investisseurs sur la bourse australienne

Namibie : le développement du projet de lithium Karibib nécessitera un investissement de 139 millions $

Côte d’Ivoire : les ressources du projet de cuivre-nickel Samapleu peuvent être exploitées sur 20 ans (étude)

Le Zimbabwe adopte une nouvelle mesure pour augmenter sa production d’or

 
TELECOM

Afrique du Sud : les autorités offrent 30 Go gratuits d’internet aux étudiants pour une période de 3 mois

En Afrique, l'Algérie, le Nigeria et la Tunisie trustent la tête des cyberattaques sur mobile au 1er trimestre 2020

MainOne choisi par le gouvernement du Burkina Faso et la Banque Mondiale pour fournir des services de connectivité

Cameroun : le syndicat des employés de Viettel programme une grève illimitée dès le 7 juin

 
TRANSPORT

Le projet du port sec de Ferkessédougou : une priorité pour le ministre ivoirien de l’Intégration africaine

Nigeria : le métro léger de Lagos entrera en service au deuxième trimestre 2022

Kenya Airways : plus de 5 millions de passagers transportés en 2019

La livraison du pont de Kazungula reliant le Botswana à la Zambie est maintenue pour 2020

 
ENTREPRENDRE

Airbus Africa Community, une initiative appuyée par le Conseil présidentiel pour l’Afrique dans la lutte contre la Covid-19

Le PNUD lance un appel à nominations pour la deuxième édition d'un programme d'appui aux entrepreneurs

La start-up Skyearth utilise des drones pour reconstituer les forêts en Côte d’Ivoire

Bénin : des femmes rurales ont un revenu de plusieurs millions FCFA grâce à la vente de riz traité

 
MULTIMEDIA

Cette jeune nigériane de 26 ans est devenue millionnaire grâce à la production de poissons (Vidéo)

En chiffres, les causes de décès dans le monde sur la période du 1er janvier au 1er mai 2020 (Infographie)

L’aéroport international du Cap élu meilleur d’Afrique (Vidéo)

« L'Afrique a bien résisté et tant mieux puisque ce qui était annoncé c’était l'hécatombe » : Denis Mukwege (Vidéo)

 
FORMATION

Le projet de mobilité en génie biomédical africain propose des bourses aux étudiantes et personnel des universités

Maroc : le gouvernement s’engage avec IBM pour offrir des formations aux chercheurs d’emploi

Le gouvernement sud-africain propose un programme de formation en économie du développement aux Africains

La Sorbonne lance un master en urbanisme en partenariat avec l’Ecole d’architecture de Casablanca

 
COMM

Nigeria : le régulateur sanctionne trois radios pour avoir diffusé de fausses informations sur la Covid-19

Afrique francophone subsaharienne: le Discop lancera une chaîne YouTube pour former à l'audiovisuel et au cinéma

Nigeria : un producteur de contenu local accuse la chaîne britannique Sky TV de violation de droits d'auteur

Afrique : l’évènementiel se tourne vers le virtuel