Transformer le désert en énergie : la BAD et l’AFD accélèrent l’électrification des 11 pays du Sahel

(Agence Ecofin) - La Banque africaine de développement a entamé la phase d’identification du programme « Transformer le désert en énergie ». Cette initiative menée par l’institution en collaboration avec l’Agence française de développement, concerne 11 pays de la zone de la Grande Muraille Verte. Ces Etats, situés dans la zone sahélo-saharienne, sont le Burkina Faso, Djibouti, l’Erythrée, l’Ethiopie, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, le Soudan et le Tchad.

Le programme a pour objectif d’aider à l’implantation de solutions innovantes pour alimenter les ménages et les PME de ces zones, en énergie à partir de la ressource solaire abondante. Cette énergie servira également à d’autres installations telles que les systèmes de pompage d’eau pour l’élevage, l’irrigation, les chaines de valeur agricoles tout en soutenant le processus de développement de résilience au phénomène du réchauffement climatique.

Les 11 pays visés par le programme concentrent 400 millions de personnes dont 250 millions vivent sans accès à l’électricité. La mise en œuvre du programme « Transformer le désert en énergie », est l’une des phases opérationnelles du Nouveau pacte pour l’énergie en Afrique mis en place par la Banque africaine de développement et dont l’objectif est d’accroitre la capacité énergétique du continent de 160 GW d’ici à 2025.

La BAD s’est engagée à investir sur fonds propres, 12 milliards $ dans ce pacte et à mobiliser auprès des autres bailleurs de fonds, 48 milliards $.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité