Tanzanie : le barrage de Stiegler’s Gorge pourrait coûter plus du double des 3 milliards $ projetés

Tanzanie : le barrage de Stiegler’s Gorge pourrait coûter plus du double des 3 milliards $ projetés

(Agence Ecofin) - En Tanzanie, la construction de la centrale hydroélectrique de Stiegler’s Gorge coûtera plus du double de la prévision gouvernementale. C’est ce que révèle une évaluation réalisée par l’expert Joerg Hartmann et publiée par OECD Watch, une organisation de la société civile réunissant plus de 100 membres issus de 55 pays.

Selon l’évaluation, la construction de la centrale, d’une capacité de 2 115 MW, coûtera, non pas 3 milliards $ comme prévu par le gouvernement, mais environ 7,58 milliards $. Avec l’inclusion des autres coûts liés à la mise en place de l’infrastructure, ce coût devrait monter à 9,85 milliards $.

La centrale sera implantée dans la réserve naturelle de Selous Game, l’une des plus grandes et des plus riches du continent. Cette situation géographique suscite l’inquiétude des environnementalistes. Le gouvernement a obtenu, en décembre dernier, l’appui de la compagnie égyptienne El Sewedy pour la construction de l’infrastructure.

Les autorités nationales ne se sont pas encore prononcées sur cette évaluation.

Cependant, la compagnie égyptienne Arab Contractors, l’une des deux entreprises chargées de l’édification du barrage, a affirmé qu’elle était contre la construction de l’infrastructure, car l’offre la plus élevée pour sa construction était de 3,2 milliards $.

Selon l’Agence internationale des énergies renouvelables, les coûts des infrastructures de la même ampleur, construites entre 2010 et 2017, ont augmenté, en moyenne, de 31%.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité