Ecofin Finance

L’ONU préconise fortement la réalisation d’un tunnel sous le détroit de Gibraltar pour 5 milliards €

(Agence Ecofin) - Le Conseil économique et social des Nations unies (ECOSOC) a examiné l’état d’avancement des travaux de conception du tunnel ferroviaire devant relier l’Afrique et l’Europe.

Cet important projet ferroviaire a été initié conjointement par feu Hassan II du Maroc et Juan Carlos 1er d’Espagne en juin 1979, avec la mise en place d’un comité mixte composé de la Société d'études du détroit de Gibraltar (SNED Maroc) et de la Société d'études de la communication fixe à travers le détroit de Gibraltar (SECEG Espagne).

D’une longueur de 38,7 kilomètres, le tunnel ferroviaire devant relier la région de Malabata près de Tanger à Tarifa en Espagne pourrait voir le jour d’ici 2025.

La réalisation de ce hub intercontinental par l’interconnection les liaisons routières et ferroviaires du bassin méditerranéen entraînera un développement spectaculaire des échanges économiques et humains.

Au terme de la réalisation de la première phase du projet, le tunnel pourrait acheminer annuellement 11 millions de passagers ferroviaires, 5 millions d’automobilistes, 500 000 poids lourds et près de 2 millions de voitures.

599 Tunnel Gibraltar1

Tracé en plan du tunnel

 

599 Tunnel Gibraltar2

Profil en long du tunnel


Sur le même sujet

25/02/2013 - Saudi BinLadin Group propose 3 milliards $ pour construire un pont entre l’Egypte à l’Arabie Saoudite

05/01/2013 - La Commission Trilatérale appelle à la constitution d’un bloc Europe-Afrique intégré

01/10/2012 - Mohamed Morsi et Abdallah Al Saoud relancent le projet du pont reliant l’Egypte à Arabie Saoudite

19/03/2012 - Algérie : 18 milliards de $ dans le développement du rail

09/11/2011 - Le G20 soutient 11 projets d’infrastructures structurants

30/09/2011 - La première pierre du premier TGV africain


Ecofin Finance     




Player

Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique