Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Le port de Douala entend poursuivre la procédure d’attribution de son terminal à conteneurs, en dépit des actions en justice de Bolloré

Le port de Douala entend poursuivre la procédure d’attribution de son terminal à conteneurs, en dépit des actions en justice de Bolloré
  • Date de création: 22 août 2019 08:10

(Agence Ecofin) - La nouvelle ne fait pas encore l’objet de publicité. Mais les sources crédibles d’Investir au Cameroun révèlent que le tribunal administratif du Littoral vient de suspendre provisoirement le processus d’attribution du terminal à conteneurs au port de Douala-Bonabéri, à la demande du consortium Bolloré-APMT.

« Cette décision, avant l’examen au fond du dossier ne pourra pas empêcher la poursuite du processus », assure le Port autonome de Douala (PAD), l’autorité portuaire.

Des sources introduites indiquent que le PAD entend introduire une déclaration de pourvoi, en conformité avec la loi N° 2006/16/du 2 décembre 2006 fixant l’organisation et le fonctionnement de la Cour suprême en son paragraphe V, article 111, alinéa (1). Cet alinéa dispose que « le pourvoi contre une ordonnance de sursis à exécution d’un acte administratif suspend de plein droit l’exécution de ladite ordonnance ». Au PAD, l’on maintient que « le processus d’attribution du terminal à conteneurs se poursuivra et les résultats sont attendus en mi-septembre 2019 ».

En juin dernier, le consortium Bolloré-APMT a saisi le tribunal administratif de Douala, dans la capitale économique camerounaise, pour obtenir des explications sur sa non-sélection dans le processus devant conduire à la désignation du nouveau concessionnaire du terminal à conteneurs du port de Douala, opéré par Bolloré depuis 2005.

Cinq entreprises avaient alors été short-listées par l’autorité portuaire pour remplacer Bolloré. Il s’agit de CMA Terminals, basé à Marseille en France ; de la société émiratie Dubaï Port World ; de Hutchison Port Investments Ltd, entreprise immatriculée aux Iles Caïmans ; du Saoudien Red Sea Gateway Terminal ; et de Terminal Investment Ltd, une société basée à Genève en Suisse.

Le couple Bolloré-APMT, dont le contrat de concession du terminal à conteneurs du port de Douala arrive à expiration en décembre 2019, a été exclu de la suite de la compétition, bien qu’ayant postulé pour un renouvellement de son bail. La bataille judiciaire devrait se poursuivre.

Sylvain Andzongo




 
FINANCE

Le Ghana prévoit de lancer une banque de financement des PME en 2020, avec un capital initial équivalent à 363 millions $

Ghana : le gouvernement prévoit d’emprunter l'équivalent de 5 milliards $ auprès des investisseurs étrangers en 2020

Marché de la dette publique : le groupe BCP lève 300 millions d’euros en faveur de l’Etat de Côte d’Ivoire

Egypte : CVentures réalise son premier engagement au sein de Yodawy, une entreprise évoluant dans le secteur des technologies de la santé

 
AGRO

Cameroun : 15 entreprises suspendues pour exploitation forestière illégale

Kenya : le gouvernement veut créer une agence de contrôle de la qualité des denrées agricoles

Ouganda : l’accumulation des stocks sucriers inquiète les acteurs de l’industrie

Côte d’Ivoire : lancement des modules complémentaires au recensement des exploitants et de leurs exploitations agricoles

 
ELECTRICITE

Africa50 rejoint Power Africa pour drainer plus de financement vers le secteur électrique

Kenya : la BAD ne financera pas la centrale à charbon de Lamu (1 050 MW)

Gabon : Meridiam obtient le contrat de concession du barrage de Kinguele (34 MW)

Egypte : le Fonds souverain ambitionne d’acquérir 1,98 milliard $ de parts dans 3 centrales construites par Siemens

 
HYDROCARBURES

Egypte : une explosion de pipeline fait six morts et 16 blessés dans le nord de l’Egypte

A partir de 2030, la croissance de la demande pétrolière sera ralentie par l’utilisation des véhicules électriques (AIE)

Les mauvaises performances de Tullow au Ghana affectent la trésorerie et les prévisions de production de la société pour 2019

La part du gaz naturel dans le bouquet énergétique africain passera de 5% à 25%, d'ici 2040 (AIE)

 
MINES

La Guinée rejette l’offre du géant australien du fer Fortescue pour Simandou

Guinée : la mine Boffa exportera ses premières tonnes de bauxite début décembre

Madagascar : Black Earth lance les essais d’extraction minière au projet de graphite Maniry

La Société Minière de Boké remporte l’appel d’offres pour l’exploitation des gisements de minerai de fer des blocs I et II de Simandou

 
TELECOM

Côte d’Ivoire : Orange Fab et Seedstatrs récompensent les 3 meilleures start-up

Orange Group annonce la construction d’un réseau de fibre optique en Afrique de l’Ouest

Cameroun : MTN va aider le ministère de la Fonction publique à numériser ses services

Orange CI toujours leader du marché des télécommunications de Côte d’Ivoire au 1er semestre 2019

 
TRANSPORT

La route Ketta-N’Tam, longue de 312 km, qui relie la République du Congo au Cameroun est achevée et sera inaugurée en 2020

South African Airways annule la quasi-totalité des vols prévus vendredi et samedi, à cause de la grève annoncée du personnel

Les Africains sont disposés à voyager 2 à 3 fois par an par avion et à dépenser pour plus de confort, révèle Sabre Corporation

Aqualine, un projet de transport lagunaire d’Abidjan séduit les investisseurs internationaux qui veulent accompagner sa croissance

 
FORMATION

Le programme canadien de bourses de la Francophonie ouvre les sélections pour l’année 2020 à 14 pays d’Afrique

Côte d’Ivoire : création de l’Ecole supérieure du pétrole et de l’énergie en partenariat avec l’Institut français du pétrole

Le spécialiste du divertissement TRACE prévoit de lancer une plateforme de formation en ligne en Afrique dans le courant de l’année 2020

Des centres de formation mobiles pour développer les compétences dans le secteur de l’énergie en Afrique

 
COMM

Sénégal : les autorités rappellent l’interdiction de la promotion des produits servant à la dépigmentation

Droits TV CAN : les grands diffuseurs perturbés par l’arrêt de la collaboration entre la CAF et Lagardère

Mali : Thomson Broadcast et Viaccess-Orca se chargeront de la partie technique de la migration vers la télévision numérique

Droits de la Coupe d’Afrique des nations : rien ne va plus entre la Confédération africaine de football et Lagardère

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance