Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

La compagnie nigériane de tech automobile Autochek s’étend au Kenya et en Ouganda

La compagnie nigériane de tech automobile Autochek s’étend au Kenya et en Ouganda
  • Date de création: 08 septembre 2021 14:22

(Agence Ecofin) - Après les rachats de Cheki Nigeria et Cheki Ghana, deux plateformes de vente en ligne de voitures appartenant à Ringier One Africa Media, le nigérian Autochek ambitionne de conquérir l’Est.

Autochek, une société nigériane de technologie automobile, a conclu avec Ringier One Africa Media (ROAM) un accord pour acquérir ses filiales Cheki Kenya et Cheki Ouganda, deux plateformes de vente de voitures en ligne pour les concessionnaires, les importateurs et les vendeurs privés. Le montant de la transaction, annoncée le 6 septembre et qui devrait être bouclée dans les prochaines semaines, n’a pas été divulgué.

« A l’époque, lorsque nous avons réalisé l'acquisition des filiales nigériane et ghanéenne, nous ne pensions pas encore à la nouvelle acquisition, mais c’est formidable que cela se soit produit », affirme Etop Ikpe (photo), PDG d’Autochek.

La société voit un grand potentiel en la filiale kényane puisque la plateforme compte 700 000 utilisateurs et répertorie plus de 12 000 véhicules par mois. De plus, d’après ses informations, elle a enregistré une croissance de 80% sur les deux dernières années, ce qui en fait un atout précieux dans la conquête de l’Est.

« Le mandat d'Autochek est d'accélérer la capacité des consommateurs africains à accéder à des véhicules de meilleure qualité et abordables, en leur donnant accès au financement, tout en rendant plus sûr le processus de prêt automobile pour les institutions financières », a indiqué M. Ikpe, ajoutant que son entreprise continuera de travailler pour être en Afrique du Nord et du Sud.

Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.

Résumé de l’activité des crypto-monnaies en Afrique (Juillet 2019 - Juin 2020)

InfographieNextTech activite cryptomonnaie afrique