Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

La Chine et l'Inde annoncées en tête de l'économie mondiale en 2050, la France sortira du top 10

  • Date de création: 28 novembre 2018 11:24

(Agence Ecofin) - Dans un récent classement produit par la firme internationale d'audit et de conseil PwC, il ressort qu'en 2050 la Chine et l'Inde occuperont respectivement les places de première et deuxième économies mondiales, en terme de Produit Intérieur Brut à Parité de Pouvoir d’Achat, devant les USA qui seront relégués à la troisième place.

Une autre information majeure, c'est que l'Allemagne (9ème) et la Grande Bretagne (10ème) seront les seuls deux pays européens dans le top 10 de ce classement. La France elle, sortira du top 10, dans lequel on retrouvera plus des pays émergents, comme l'Indonésie (4ème) le Brésil (5ème), la Russie (6ème), ou encore le Mexique (septième).

La Chine et l'Inde ont connu des progressions fulgurantes en terme de classement mondial sur la base du PIB. Leurs économies soutenues par une forte population et un système productif compétitif et discipliné, leur ont permis de réduire fortement leurs importations et de se constituer de solides épargnes pour financer leur développement à long terme.

Le classement de PwC suggère aussi, que les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du sud) seront économiquement plus puissants que l'Unions européenne. Bien qu'il ait le potentiel démographique et les ressources du sous-sol, le continent africain ne semble pas encore en mesure de s'aligner dans cette bataille.

Il devrait pourtant tirer un avantage réel dans le changement de l'ordre économique mondial, grâce à ses nouvelles relations avec l'Orient (Inde, Japon, et Chine) et la présence en son sein d'un des BRICS. Il est difficile de savoir comment réagira le monde occidental face à cette évolution des choses sur la bases des règles économiques, que ses leaders ont eux mêmes inventés et mis en œuvre.

La Chine est devenue aujourd'hui un vrai casse-tête pour les Etats-Unis. Dans sa bataille pour « redonner toute sa grandeur à l'Amérique », le président Donald Trump a imposé des tarifs douaniers sur plusieurs produits en provenance de ce pays, et pris des mesures qui ont permis la création d'un nombre d'emplois record de 3,4 millions.

Pourtant, cette embellie et cette « grandeur retrouvée » de l'Amérique semblent profiter à la Chine, avec lequel le déficit commercial s'est encore creusé à la fin octobre 2018. Désormais doté de moyens, le consommateur américain continue de réfléchir en terme de marge, et l'amélioration de son pouvoir d'achat continue de profiter à une Chine, qui a su maîtriser ses coûts de facteur à un très haut niveau de compétition.

l'Union Européenne semble avoir bien compris les choses, et a signé un accord de libre échange avec le Japon. En Afrique, par contre, les politiques continuent de débattre sur la construction d'un marché unique, en même temps qu'ils font durer les négociations avec l'UE. Et chacun des pays continue de tendre la main à toutes les formes d'aides en provenance de la Chine, du Japon, de l'Inde ou, de plus en plus, de la Corée du Sud.

Idriss Linge


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Un industriel camerouais projette de fabriquer chaque mois 10 000 réfrigérateurs - congélateurs et 5000 climatiseurs

La SFI et Water.org envisagent de mobiliser 100 millions $ pour soutenir des banques commerciales kényanes

L'américain Warburg Pincus en voie d'entrer dans la distribution des antirétroviraux en Afrique du Sud

Après le Kenya, la firme égyptienne Swvl prévoit d’étendre ses opérations au Nigeria, d’ici fin 2019

 
AGRO

Niger : à Tillabéri, plus de 3000 hectares de culture de riz sauvés de justesse des inondations

Cameroun : le prix moyen bord champ du kilogramme de cacao atteint 1060 FCFA, malgré la saison des pluies

L’UE ne renouvellera pas son soutien à la filière banane africaine après 2019

Ghana : signature d’un accord pour l’édification d’une usine de transformation de cacao à Sefwi-Wiawso

 
ELECTRICITE

Zambie : la KfW alloue 46 millions $ pour la réhabilitation et l’extension à 15 MW du barrage de Chishimba

Energies renouvelables : l’AIE s’attend à une croissance de 12 % cette année

Google fait passer son portefeuille à 5 500 MW et devient le 1er acheteur privé d’énergie renouvelable

Sénégal : la Senelec et les mairies songent au solaire pour régler le problème des endettements croisés

 
HYDROCARBURES

Au premier semestre, le Nigéria a perdu 1,35 milliard de dollars à cause du siphonnage de pétrole à partir des oléoducs

TGS démarre un programme de levées sismiques 3D en offshore ultra-profond dans les eaux sénégalaises

Egypte : nouvelle découverte de pétrole pour SDX Energy dans le permis West Gharib

Maroc : les ressources récupérables de gaz sur le permis offshore Lixus, revues à la hausse

 
MINES

Giyani Metals quitte l’Afrique du Sud pour se concentrer sur ses projets botswanais

Zimbabwe : Prospect Resources fait son entrée sur la bourse de Francfort

Zambie : vers un rachat de First Quantum Minerals ?

Ouganda : le gouvernement cherche des investisseurs pour rouvrir les mines de Kilembe

 
TELECOM

Vodacom Bourse EXETAT 2019 : plus de 241 candidats ont pris part au concours

Egypt Post a ouvert un centre logistique numérisé pour soutenir l’e-commerce en Afrique

Orange CI récompense les lauréats du Prix de l’Entrepreneur Social 2019

Azercosmos OJSC signe un contrat avec Intersat pour fournir de la connectivité satellite en Afrique

 
FORMATION

Côte d’Ivoire : la Foire de l’enseignement supérieur américain se tiendra le 21 septembre 2019

La société de formation d’ingénieurs codeurs, Andela, met fin à ses programmes au Nigeria, au Kenya et en Ouganda

Le Cradat, institution africaine de formation en administration du travail, en session ordinaire à Yaoundé, en quête d’un nouveau souffle

Guinée : l’enseignement de l’anglais est désormais officiel dans les écoles

 
COMM

Burkina Faso : les télévisions privées devront payer 75 millions FCFA par an pour la TNT

Le Rwandais Arthur Asiimwe plaide pour l’accélération de la migration numérique de la radiodiffusion en Afrique

Suspendu par Gabon Télécom, le site d’information Gabon Review invite ses lecteurs à utiliser un VPN

Fort Boyard Afrique, la première émission d’aventure africaine sur Canal + en Afrique

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance