Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

MTN Nigeria est déjà en bourse, mais le grand public devra encore patienter pour acquérir ses actions

MTN Nigeria est déjà en bourse, mais le grand public devra encore patienter pour acquérir ses actions
  • Date de création: 17 mai 2019 17:36

(Agence Ecofin) - Pour sa première séance sur le Nigerian Stock Exchange, l'action MTN Nigeria a bondi de près de 10%, confirmant ainsi son entrée sur la cote comme deuxième capitalisation boursière de ce marché financier. Une performance qui marque l'appétit des investisseurs, pressés de tirer profit de la rentabilité du secteur des télécommunications. 

Pourtant, il ne sera pas facile pour les investisseurs individuels d'acquérir des titres de cette entreprise sur le marché secondaire. Le choix de procéder par introduction directe et non par offre publique initiale, est bien la preuve que les actionnaires de MTN Nigeria ne sont pas allés en bourse pour lever du cash, mais bien pour respecter un engagement prix dans le règlement d'une sanction qui les concernait.

Jusque-là, les actionnaires de l'entreprise s'échangeaient les titres dans le cadre de transactions privées. Il y a tout un processus qui permettra qu’ils souhaitent céder certaines de leurs parts sur le marché, et cela dépendra véritablement de l'offre d’achat.

Au cours actuel de 99 nairas l'action, la plus-value sur le prix comptable de l'action (0,02 naira) est assez importante. De nombreux analystes et sociétés de gestion basés au Nigeria conseillent aux potentiels investisseurs d'être patients, car il faudra avoir une vision claire de ce que donnera la trésorerie libre à moyen terme. Un indicateur qui permettra de percevoir la valeur réelle de l'entreprise. 

Preuve que les actionnaires de MTN Nigeria ne sont pas eux-mêmes prêts à mobiliser de la ressource via la cession de leurs actions, l'entreprise a annoncé, vendredi, la signature d'un contrat de prêt, de 200 milliards de Nairas (653 millions $). Une opération coordonnée par la filiale locale de Citigroup et, avec comme participants, Access Bank, Guaranty Trust Bank, Zenith Bank, Fidelity Bank, FCMB, United Bank for Africa et First Bank of Nigeria.  

Idriss Linge   


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Egypte: le FMI donne son accord de principe pour le versement d’une tranche de prêt de 2 milliards $

Le Kenya espère conclure un accord avec le FMI sur un nouveau prêt d’ici deux mois

Zambie: 100 millions $ de la Banque mondiale pour améliorer la gestion des ressources naturelles

La Banque mondiale débloque près de 100 millions $ en faveur du Kenya  

 
AGRO

Sénégal : les producteurs de la région de Kaffrine mieux outillés grâce à l’information climatique

Afrique du Sud : le bénéfice d’exploitation d’Astral Foods dégringole sur le premier semestre 2019

Kenya : les importations de vêtements d'occasion ont atteint 170 millions $ en 2018

Côte d'Ivoire: le volume de noix de cajou transformé prévu pour atteindre 130 000 tonnes en 2019

 
ELECTRICITE

La Namibie désire satisfaire elle-même 80% de sa demande électrique d’ici 2022

La Banque mondiale exclut pour 15 mois, la compagnie Sieyuan Electric pour fraudes

Le marché africain du solaire photovoltaïque pourrait peser 30 GW d’ici 2030 selon une étude allemande

L’initiative Power Africa a aidé à la mobilisation financière de 121 projets de 10 000 MW de capacité totale

 
HYDROCARBURES

Nigeria : la police de l’Etat de Rivers révèle que cinq travailleurs du secteur pétrolier ont été enlevés

Libye : la Sirte Oil Company achève avec succès un programme de tests de puits sur le champ Istiklal

L’Italie s’engage à importer du gaz naturel algérien jusqu'en 2027

Tanzanie : le retard du projet de GNL pourrait amenuiser les chances du pays d’attirer des IDE (Deloitte)

 
MINES

Afrique du Sud : l’AMCU n’obtient pas l’annulation de la transaction entre Sibanye et Lonmin  

Madagascar : Denham Capital veut investir dans le projet de zircon Beravina

Guinée : le milliardaire Robert Friedland envisagerait d’investir dans le secteur du fer

Namibie : Debmarine investira 468 millions $ pour construire un septième navire de récupération de diamants  

 
TELECOM

Les Seychelles envisagent une stratégie pour développer la technologie financière

Ouganda: MTN remporte le marché de fourniture de l’accès à Internet aux députés, évalué à 16,5 millions de shillings par mois

Côte d’Ivoire : les MTNers se sont enjaillés à la Djossy Party

Kaspersky Lab ouvrira un bureau au Rwanda, avec l’ambition d’étendre sa présence en Afrique de l’Est

 
COMM

L’Etat camerounais est désormais propriétaire d’Afrimedia SAS, le diffuseur d’Africa 24

Côte d’Ivoire : au Discop, les acteurs de l’audiovisuel veulent penser l’avenir du secteur

Nigeria : le ministre de l’information aurait validé, dans le cadre du passage à la TNT, un paiement à l’origine d’un scandale de corruption

Côte d’Ivoire-TNT : le gouvernement plafonne les prix du décodeur et de l’antenne UHF

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique