Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

L'économie togolaise victime collatérale de la « petite guerre » aux frontières que se livrent le Nigeria et le Bénin

  • Date de création: 16 septembre 2019 20:05

(Agence Ecofin) - L'économie togolaise devient la victime collatérale de la petite guerre commerciale que se livrent le Nigeria et le Bénin. Un des principaux changements observés au cours des six derniers mois concerne les transports à Lomé. Que ce soient chez les taxis ou les moto-taxis, les tarifs ont été légèrement augmentés. « Le carburant, tonton, est devenu cher […] Maintenant, il faut près de 600 francs CFA pour avoir un litre, c'est devenu trop dur », nous a confié une personne exerçant dans le secteur.

Pourtant, on est loin de la pénurie d'essence dans le pays et la petite crise qui a duré un jour et demi dans les stations s'est rapidement calmée. Les origines de cette situation sont assez complexes et se retrouvent dans des prises de décisions politiques, aussi bien au Nigeria, qu'au Bénin, deux partenaires économiques du Togo. Selon des témoignages dignes de foi, le durcissement par le Nigeria des procédures, à sa frontière avec le Bénin, a entraîné une rupture de fourniture en carburant venant de ce pays.

Or, que ce soit à Lomé (Togo) ou à Cotonou (Bénin), les habitudes de consommation d'essence aux bords des routes sont très ancrées, ce qui a créé un marché parallèle à ciel ouvert du produit. Face aux difficultés de s'approvisionner au Nigeria, la filière a spontanément augmenté les prix pour survivre, exerçant une pression sur la capacité à payer de leurs clients. Au Togo, la question a été vite réglée et les stations-service vendent normalement de l'essence.

Mais pour la filière parallèle, c'est devenu plus complexe. La question du carburant n'est pas la seule situation que vit le Togo du fait des défis à la frontière Bénin-Nigeria. Récemment, on a appris du site d'information Togo First que le gouvernement avait racheté les productions de tomates, pour les distribuer à l'armée, mais surtout dans l’optique de soutenir les acteurs de la filière. En effet, ceux-ci éprouvent de plus en plus de difficultés pour vendre sur le marché nigérian qui est pour eux un gros débouché.

Enfin, au niveau du port de Lomé, les opérations de réexportation vers le Nigeria, via le Bénin, sont moins dynamiques. Le Nigeria a décidé de mettre à contribution sa dizaine de ports, pour assurer un meilleur contrôle des flux de marchandises entrants. Officiellement, le Nigeria déclare avoir voulu réduire les importations aussi bien de voitures que de riz, afin de soutenir le plan de diversification de l'économie.

Dans les coulisses, certains observateurs parlent de cette petite bataille commerciale qui aurait débuté avec les difficultés pour le groupe Dangote Cement à écouler ses produits au Bénin. Aucun document officiel ne confirme cela. Mais dans leurs hypothèses, les analystes estiment que le deuxième homme noir le plus influent du Monde après le président Barack Obama aurait fait jouer ses leviers. Dans le même temps, un autre poids lourd de l'économie nigériane, l'entreprise de téléphonie Globalcom (Glo) qui appartient à Mike Adenuga, le deuxième homme le plus riche du pays, n'a jamais pu renouveler sa licence au Bénin, depuis 2017.

Idriss Linge à Lomé


 
FINANCE

Swedfund apporte un appui financier à deux entreprises de soins de santé de Madagascar et du Nigeria

Cofina, leader africain de la mésofinance, signe avec Proparco un partenariat pour soutenir les PME ivoiriennes et sénégalaises

Maroc : les contre-performances sur la Bourse de Casablanca seront suivies de près par les sociétés d’assurance en 2020

Kenya Commercial Bank a rapporté 558 millions $ de ressources dans les caisses publiques kényanes

 
AGRO

Ces innovations technologiques qui transforment le secteur agricole africain

Cameroun : Sitrabacam va investir 6 millions $ dans l’extension de sa minoterie à Douala

Zambie : la production de maïs atteint le record de 3,4 millions de tonnes en 2019/2020

Afrique du Sud : l’industrie des boissons alcoolisées pourrait essuyer une perte de 725 millions $ en raison du confinement

 
ELECTRICITE

L’Objectif du Développement Durable numero 7, l’accès universel à l’énergie en 2030 ne sera pas atteint

Madagascar : le fonctionnement optimal du futur barrage de Volobe serait menacé par la dégradation de la forêt

Côte d’Ivoire : les travaux de construction de la centrale hydroélectrique de Singrobo démarrent

Une baisse historique de 20 % des investissements énergétiques prévue en raison de la pandémie de Covid-19

 
HYDROCARBURES

La société publique angolaise du pétrole exécute un accord d’amodiation sur un bloc important à Cuba

Ouganda : le chinois CNOOC choisit de ne pas exercer son droit de préemption dans la transaction Tullow-Total

Energie : le parlement du Niger valide la ratification d'un mémorandum avec la Turquie

Namibie : la société pétrolière locale ReconAfrica reporte au dernier trimestre son programme de forage

 
MINES

Côte d’Ivoire : le projet aurifère Napié suscite l’appétit des investisseurs sur la bourse australienne

Namibie : le développement du projet de lithium Karibib nécessitera un investissement de 139 millions $

Côte d’Ivoire : les ressources du projet de cuivre-nickel Samapleu peuvent être exploitées sur 20 ans (étude)

Le Zimbabwe adopte une nouvelle mesure pour augmenter sa production d’or

 
TELECOM

Afrique du Sud : les autorités offrent 30 Go gratuits d’internet aux étudiants pour une période de 3 mois

En Afrique, l'Algérie, le Nigeria et la Tunisie trustent la tête des cyberattaques sur mobile au 1er trimestre 2020

MainOne choisi par le gouvernement du Burkina Faso et la Banque Mondiale pour fournir des services de connectivité

Cameroun : le syndicat des employés de Viettel programme une grève illimitée dès le 7 juin

 
TRANSPORT

Le projet du port sec de Ferkessédougou : une priorité pour le ministre ivoirien de l’Intégration africaine

Nigeria : le métro léger de Lagos entrera en service au deuxième trimestre 2022

Kenya Airways : plus de 5 millions de passagers transportés en 2019

La livraison du pont de Kazungula reliant le Botswana à la Zambie est maintenue pour 2020

 
ENTREPRENDRE

Airbus Africa Community, une initiative appuyée par le Conseil présidentiel pour l’Afrique dans la lutte contre la Covid-19

Le PNUD lance un appel à nominations pour la deuxième édition d'un programme d'appui aux entrepreneurs

La start-up Skyearth utilise des drones pour reconstituer les forêts en Côte d’Ivoire

Bénin : des femmes rurales ont un revenu de plusieurs millions FCFA grâce à la vente de riz traité

 
MULTIMEDIA

Cette jeune nigériane de 26 ans est devenue millionnaire grâce à la production de poissons (Vidéo)

En chiffres, les causes de décès dans le monde sur la période du 1er janvier au 1er mai 2020 (Infographie)

L’aéroport international du Cap élu meilleur d’Afrique (Vidéo)

« L'Afrique a bien résisté et tant mieux puisque ce qui était annoncé c’était l'hécatombe » : Denis Mukwege (Vidéo)

 
FORMATION

Le projet de mobilité en génie biomédical africain propose des bourses aux étudiantes et personnel des universités

Maroc : le gouvernement s’engage avec IBM pour offrir des formations aux chercheurs d’emploi

Le gouvernement sud-africain propose un programme de formation en économie du développement aux Africains

La Sorbonne lance un master en urbanisme en partenariat avec l’Ecole d’architecture de Casablanca

 
COMM

Nigeria : le régulateur sanctionne trois radios pour avoir diffusé de fausses informations sur la Covid-19

Afrique francophone subsaharienne: le Discop lancera une chaîne YouTube pour former à l'audiovisuel et au cinéma

Nigeria : un producteur de contenu local accuse la chaîne britannique Sky TV de violation de droits d'auteur

Afrique : l’évènementiel se tourne vers le virtuel