Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

La seconde phase du projet d’unification de la bourse de la Cemac est soutenue par la Banque mondiale

La seconde phase du projet d’unification de la bourse de la Cemac est soutenue par la Banque mondiale
  • Date de création: 22 août 2019 08:13

(Agence Ecofin) - La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) informe que la seconde phase du projet d’unification de la bourse de la Cemac a déjà débuté. Ceci à travers une mission de la Banque mondiale relative aux mesures de restructuration et de développement des entités unifiées du marché financier régional (régulateur, bourse et dépositaire central).

La Beac explique que l’accompagnement envisagé par la Banque mondiale portera sur trois aspects essentiels, à savoir l’harmonisation du corpus réglementaire, l’optimisation des infrastructures du marché (plateforme de cotation, système d’information du dépositaire central, etc.) et le renforcement des capacités humaines des différentes structures fusionnées.

L’objectif de la mission d’assistance de la Banque mondiale est d’aboutir à terme à « la création des conditions de départ pour la redynamisation du marché financier régional par des mesures ponctuelles fortes des États, à travers notamment des apports directs de titres à la cote à court terme (programmes de privatisation, mesures de dernier recours contraignant certaines entreprises opérant dans la Cemac à introduire une partie de leur capital sur le marché, etc.) », indique la Banque centrale.

L’institution de Bretton Woods doit également permettre la mise en valeur d’émetteurs « modèles » et d’intermédiaires de référence capables de porter le marché et de véhiculer une image positive, à travers une promotion active du marché auprès des émetteurs potentiels via un plan marketing, l’accompagnement et le développement de la culture boursière locale.

Enfin, il sera question de passer à l’élaboration d’un programme de structuration de l’offre à moyen terme, pour l’adapter aux besoins de financement des économies et aux comportements des investisseurs de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad). On pourrait à cet effet, indique la Beac, envisager l’assouplissement des conditions d’accès au marché boursier, ou encore la création d’un compartiment dédié aux petites et moyennes entreprises.

Malgré quelques retards qui ont entraîné un léger glissement du délai initial (fixé à fin septembre 2018, puis reporté à fin novembre 2018), la première phase de la fusion des marchés financiers de la Cemac s’est achevée en juillet 2019. Au cours de cette première phase, le processus de fusion des structures des deux marchés boursiers d’Afrique centrale, a abouti à une nouvelle configuration du marché financier régional articulée autour d’un régulateur unique, basé à Libreville (Gabon) et une bourse unique, dont le siège est fixé à Douala (Cameroun). Cette bourse est issue de la fusion de deux bourses existantes (Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale [Bvmac] et Douala Stock Exchange [DSX]).

S.A



 
GESTION PUBLIQUE

Ecobank adhère aux Principes de la banque responsable des Nations unies

Classement des pays africains les plus ouverts, selon l’édition 2019 du Visa Openness Index Report de la BAD

CISI-UMOA, une certification évolutive qui offre de meilleures perspectives de carrière aux acteurs du marché financier régional

Cemac : près de lancer une nouvelle gamme de billets, la Banque centrale va ravitailler en pièces de monnaie la région, ce mois de novembre

 
AGRO

Cameroun : 15 entreprises suspendues pour exploitation forestière illégale

Kenya : le gouvernement veut créer une agence de contrôle de la qualité des denrées agricoles

Ouganda : l’accumulation des stocks sucriers inquiète les acteurs de l’industrie

Côte d’Ivoire : lancement des modules complémentaires au recensement des exploitants et de leurs exploitations agricoles

 
ELECTRICITE

Africa50 rejoint Power Africa pour drainer plus de financement vers le secteur électrique

Kenya : la BAD ne financera pas la centrale à charbon de Lamu (1 050 MW)

Gabon : Meridiam obtient le contrat de concession du barrage de Kinguele (34 MW)

Egypte : le Fonds souverain ambitionne d’acquérir 1,98 milliard $ de parts dans 3 centrales construites par Siemens

 
HYDROCARBURES

Egypte : une explosion de pipeline fait six morts et 16 blessés dans le nord de l’Egypte

A partir de 2030, la croissance de la demande pétrolière sera ralentie par l’utilisation des véhicules électriques (AIE)

Les mauvaises performances de Tullow au Ghana affectent la trésorerie et les prévisions de production de la société pour 2019

La part du gaz naturel dans le bouquet énergétique africain passera de 5% à 25%, d'ici 2040 (AIE)

 
MINES

Burkina/Liberia : Avesoro enregistre une perte au troisième trimestre 2019

La Guinée rejette l’offre du géant australien du fer Fortescue pour Simandou

Guinée : la mine Boffa exportera ses premières tonnes de bauxite début décembre

Madagascar : Black Earth lance les essais d’extraction minière au projet de graphite Maniry

 
TELECOM

Côte d’Ivoire : Orange Fab et Seedstatrs récompensent les 3 meilleures start-up

Orange Group annonce la construction d’un réseau de fibre optique en Afrique de l’Ouest

Cameroun : MTN va aider le ministère de la Fonction publique à numériser ses services

Orange CI toujours leader du marché des télécommunications de Côte d’Ivoire au 1er semestre 2019

 
TRANSPORT

La route Ketta-N’Tam, longue de 312 km, qui relie la République du Congo au Cameroun est achevée et sera inaugurée en 2020

South African Airways annule la quasi-totalité des vols prévus vendredi et samedi, à cause de la grève annoncée du personnel

Les Africains sont disposés à voyager 2 à 3 fois par an par avion et à dépenser pour plus de confort, révèle Sabre Corporation

Aqualine, un projet de transport lagunaire d’Abidjan séduit les investisseurs internationaux qui veulent accompagner sa croissance

 
FORMATION

Le programme canadien de bourses de la Francophonie ouvre les sélections pour l’année 2020 à 14 pays d’Afrique

Côte d’Ivoire : création de l’Ecole supérieure du pétrole et de l’énergie en partenariat avec l’Institut français du pétrole

Le spécialiste du divertissement TRACE prévoit de lancer une plateforme de formation en ligne en Afrique dans le courant de l’année 2020

Des centres de formation mobiles pour développer les compétences dans le secteur de l’énergie en Afrique

 
COMM

Sénégal : les autorités rappellent l’interdiction de la promotion des produits servant à la dépigmentation

Droits TV CAN : les grands diffuseurs perturbés par l’arrêt de la collaboration entre la CAF et Lagardère

Mali : Thomson Broadcast et Viaccess-Orca se chargeront de la partie technique de la migration vers la télévision numérique

Droits de la Coupe d’Afrique des nations : rien ne va plus entre la Confédération africaine de football et Lagardère

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique