Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Nigeria : des assureurs demandent un délai supplémentaire de 3 ans pour se conformer aux exigences de capital minimum

  • Date de création: 15 juillet 2019 13:27

(Agence Ecofin) - Des investisseurs nigérians, actionnaires de compagnies d’assurance, ont saisi le régulateur du secteur pour demander une prorogation du délai (30 juin 2020) fixé pour se conformer aux nouvelles exigences de capital minimum. Selon des informations rapportées par des médias nigérians, ces actionnaires souhaitent que le délai soit prolongé de trois à cinq années, ce, pour leur permettre de mobiliser des financements nécessaires pour cette recapitalisation.  

« Dans le secteur bancaire, de nombreuses banques ayant fusionné pour se conformer aux exigences de capital minimum se heurtent encore à de nombreuses difficultés. S’il en est ainsi pour les banques qu’en sera-t-il pour les compagnies d’assurance qui ne disposent que d’une année pour se recapitaliser ?», s’est interrogée Bisi Bakare, présidente du Pragmatic Shareholders Association of Nigeria

« Nous avons besoin de deux années supplémentaires, car le temps imparti pour ce processus ne nous permettra pas de mobiliser les financements nécessaires, et nous serons obligés de céder nos actions à des investisseurs étrangers.», a commenté Sunny Nwosu, président émérite de l’Independent Shareholders Association of Nigeria (ISAN), selon des propos rapportés par le site internet du journal local The vanguard 

Au Nigeria, la National Insurance Commission (NAICOM) a accordé une période de 13 mois aux compagnies d’assurance pour relever leur capital social. Cette mesure prise en mai 2019 vise à renforcer la solidité financière des compagnies qui opèrent dans ce secteur.

Cette évolution réglementaire intègre une logique qui a été adoptée dans presque tous les marchés d’assurance en Afrique. Le problème récurrent derrière ces initiatives est le fait qu’on exige plus d’investissements dans le secteur mais sans toutefois présenter des mesures d’accompagnement qui garantiront une croissance dans la rentabilité du secteur. Il devient donc difficile d’apporter des fonds propres supplémentaires ou de convaincre de nouveaux investisseurs.

Chamberline Moko


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Coopération bilatérale : Jean-Yves Le Drian en visite au Cameroun en plein sommet Russie-Afrique

Zone franc : trop peu industrialisées, les économies restent vulnérables aux cours des matières premières (Trésor français)

Ghana : deux fonds d’une valeur globale de 300 millions $ bientôt en œuvre pour le climat

Le prix Nobel d'économie 2019 récompense des partisans d’une fiscalité au service de la lutte contre la pauvreté

 
AGRO

OCP Africa et l’ITFC signent un mémorandum pour le renforcement de la productivité agricole africaine

L’Angola adhère au Centre régional de contrôle et de surveillance des pêches de la SADC

Bénin : le gouvernement annonce la production d’un million de tonnes de riz d’ici 2022

Cameroun : le chocolatier belge Puratos lorgne sur le cacao local

 
ELECTRICITE

Cameroun : 20% des connexions au réseau électrique sont illégales

Mis en cause, l’IPTL s’oppose à la condamnation de la Tanzanie à verser 185 millions $ à la Standard Chartered

Afrique du Sud: l’Eskom poursuit Deloitte en justice pour pratiques anticoncurrentielles

Off-Grid Solaire : Lancement de VentureBuilder, une plateforme de financement des compagnies locales africaines

 
HYDROCARBURES

Angola : Sonangol augmente sa participation dans la plus grande banque privée du Portugal

Egypte : au cours des 5 prochaines années, Dragon Oil va investir 1 milliard de dollars dans le golfe de Suez

CEMAC : les entreprises pétrolières vont devoir appliquer la nouvelle réglementation de change, avertit la BEAC

L’Afrique du Sud envisage de s’appuyer sur le gaz de schiste pour réduire le taux de chômage dans la région de Karoo

 
MINES

De Beers maintient ses prévisions de production, malgré une performance en baisse au troisième trimestre

Mali : Hummingbird en passe d’atteindre son objectif de production annuelle à Yanfolila

Tanzanie : Armadale revoit à la hausse le potentiel du projet de graphite Mahenge Liandu

Mali : la firme Hatch examinera la viabilité d’un traitement en aval de produits de lithium à Goulamina

 
TELECOM

Côte d’Ivoire : le secteur des télécoms a réalisé un chiffre d’affaires de 373 millions $ au 2e trimestre 2019 (-2%)

Le satellite égyptien de communications militaires TIBA-1 sera envoyé dans l’espace en novembre

Ouganda : le ministère des Télécoms veut introduire l’Internet gratuit dans les universités

Niger : le gouvernement approuve l’acquisition d’Eaton Towers Niger S.A par American Tower Corporation

 
FORMATION

L’Université virtuelle du Sénégal s’associe à l'Institut Pasteur pour proposer une formation en ligne sur la résistance aux agents antibactériens

Afrique du Sud : l’Université de Stellenbosch lance une formation d'ingénieurs de données, accréditée par le Conseil d'ingénierie

RDC : Kinshasa Digital lance les inscriptions en vue de l’ouverture de sa première école de codage en janvier 2020

Ghana : l’enseignement du français bientôt obligatoire dans les écoles

 
COMM

Russie-Afrique : les médias comme nouvel axe de collaboration

Cameroun : les éditeurs de la presse en ligne se regroupent en association

Burundi : les autorités vont-elles sanctionner l’hebdomadaire Iwacu et la radio Isanganiro ?

Kenya : une série télévisée chinoise arrive sur la télévision publique grâce à un accord entre les deux pays

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique