Ecofin Hydrocarbures

Ghana : 80% du potentiel en hydrocarbures du pays reste inexploité (Rapport)

(Agence Ecofin) - Au Ghana, 80% des potentialités en hydrocarbures demeurent inexploitées, malgré les 14 contrats pétroliers en cours de développement à travers tout le territoire national. C’est la conclusion d’un rapport du Centre africain pour les politiques énergétiques (ACEP), publié cette semaine.

Un constat alarmant, selon Benjamin Boakye (photo), le directeur exécutif de l’ACEP qui a profité pour indiquer que les zones occupées du bassin occidental constitue environ 20% des 36 000 km2 d'offshore et 103 600 km de terres émergées. Par conséquent, il a souligné qu’une grande partie des bassins du pays « nécessite une activité accrue et des promotions pour attirer les investissements.», rapporte Prime News Ghana.

Le responsable a ensuite recommandé un ajustement du régime de réglementation et de gouvernance du secteur pétrolier et gazier du Ghana, afin d’attirer plus d’investissements notamment dans l’amont. Cela serait bénéfique pour le pays, estime-t-il.

Le Ghana continue de faire des efforts pour assurer le plein accès à l’électricité à sa population. Actuellement, le pays possède au moins quatre champs pétroliers majeurs.


Ecofin Hydrocarbures     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android