Ecofin Transport
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Transport

Le golfe de Guinée reste une zone à haut risque malgré la baisse de la piraterie maritime mondiale au troisième trimestre

  • Date de création: 16 octobre 2019 13:39

(Agence Ecofin) - C’est le constat qui ressort du rapport du Bureau maritime international (BMI) publié le mardi 15 octobre. Au cours des neuf premiers mois de l’année, 119 incidents de piraterie et de vol à main armée sur des navires ont été signalés à travers le monde (contre 156 à la même période en 2018). Le golfe de Guinée a été le principal théâtre des opérations.

« Le golfe de Guinée reste une zone à haut risque de piraterie et de vol à main armée. La région représente 86 % des équipages pris en otage et près de 82 % des enlèvements d’équipages dans le monde », constate l’organisation qui cite les récentes attaques d’un vraquier et d’un cargo au Cameroun et au Nigeria, en juillet et en août 2019.

Selon le BMI, le port d’Apapa à Lagos a enregistré 11 incidents en 2019, le nombre le plus élevé de tous les ports du monde. Globalement, le Bureau constate toutefois une baisse de la piraterie maritime dans les eaux nigérianes au cours des trois premiers trimestres, passant de 41 à 29 incidents.

« Bien que les incidents soient en baisse, le golfe de Guinée reste un sujet de préoccupation pour la piraterie et les activités liées aux vols à main armée ; les enlèvements de membres d'équipage augmentant en fréquence et en ampleur », a déclaré Pottengal Mukundan (photo), le directeur du BMI. 

« Il est important que les capitaines de navire et les armateurs continuent de signaler tous les incidents réels, tentés ou présumés, afin de donner une image précise de ces attaques et de prendre des mesures contre ces criminels avant que les incidents ne dégénèrent. »

Le BMI constate par ailleurs qu’aucun incident lié à la piraterie n'a été enregistré en Somalie pour les neuf premiers mois de 2019. « Bien qu'aucun incident n'ait été signalé, les pirates somaliens continuent de posséder la capacité de mener des attaques dans le bassin somalien et le vaste océan Indien. En conséquence, le BMI recommande aux armateurs de rester prudents lors de la traversée de ces eaux. »

Le Bureau maritime international est un département spécialisé de la Chambre de commerce internationale. Il a pour mission de lutter contre les crimes liés au commerce et au transport maritimes, en particulier la piraterie et la fraude commerciale. 

Romuald Ngueyap

Lire aussi :

Le Nigeria reste la première cible de la piraterie maritime dans le golfe de Guinée


 
GESTION PUBLIQUE

Rwanda : le gouvernement va accélérer la production dans six filières agroalimentaires pour réduire son déficit commercial

Coronavirus : plusieurs pays africains en alerte

BlackRock met en place un fonds climat de 500 millions $ dont 25 % destinés à l’Afrique

Le Golfe de Guinée a enregistré 74% des actes de piraterie dans le monde en 2019

 
FINANCE

L’américain Five Elms Capital investit 30 millions $ au sein de la société sud-africaine Skynamo

La société nigériane Paga finalise l’acquisition du développeur de logiciels Apposit

Nigeria : les poussées inflationnistes impactent les rendements des bons du Trésor ayant une durée de 180 jours

Catalyst Fund mobilise 15 millions $ pour soutenir 30 start-up notamment d'Afrique

 
AGRO

« Le Zimbabwe n’est pas menacé de famine » (ministre des Finances)

L’Égypte envisage d’ajouter l’Inde à sa liste de fournisseurs de blé

Mozambique : le Royaume-Uni accorde 40 millions de livres en faveur de l’agriculture

La Côte d’Ivoire accueillera la 6e édition de la Convention mondiale du cajou du 12 au 14 février

 
ELECTRICITE

La BAD a dégagé 600 millions $ pour des investissements dans les énergies renouvelables

Afrique du Sud : le brasseur Anheuser-Busch InBev se dote de minicentrales d’une capacité totale de 8,7 MW

Bénin : une autre centrale de 120 MW bientôt construite à Maria Gléta sous le modèle BOOT

Afrique du Sud : l’Eskom sollicite le trésor pour 1 milliard $ alors que les délestages ont coûté 8 milliards $ en 2019

 
HYDROCARBURES

L’apparition du Coronavirus pourrait affecter la demande pétrolière et réduire de 3 $ le prix du baril

Sénégal : Glencore va commercialiser la part revenant à Far sur le pétrole du champ Sangomar

Angola : l’introduction en bourse de la société publique du pétrole se fera avant 2022

Libye : la production pétrolière est désormais réduite à zéro, des pertes de 77 millions de dollars par jour

 
MINES

Zambie : ERG suspend ses activités à la raffinerie de cobalt et cuivre Chambishi Metals

Afrique du Sud : Orion Minerals cherche un partenaire de coentreprise pour le projet Prieska

Namibie : Weatherly veut fermer la mine de cuivre Tschudi, des centaines d'emplois menacés

Nigeria : le gouvernement autorise la reprise des activités minières dans l’État de Zamfara

 
TELECOM

Le secteur algérien des télécommunications intéresse l’Agence américaine du commerce

Les services télécoms demeurent perturbés au Malawi suite à un incendie dans les locaux de MTL à Lilongwe

Mali : le gouvernement met de l’ordre dans la gestion des données personnelles

A Londres, Ursula Owusu-Ekuful appelle les décideurs africains à investir davantage dans les infrastructures et la formation numériques

 
ENTREPRENDRE

Bénin : Chaldia Agossou produit des semences écologiques pour développer l’agriculture durable locale

Kenya : Eric Muthomi produit et commercialise la farine de banane

Rwanda : Ange Mukagahima commercialise des produits dérivés du potiron

RD Congo : UbizCabs, un service de taxis conduits par des femmes le jour et par des hommes la nuit

 
MULTIMEDIA

Le Nigeria adopte le visa à l’entrée pour les Africains (Vidéo)

#LesEclairagesDEcofin : le Brexit... quelle incidence sur l'Afrique ? (Vidéo)

Le corridor routier Lagos-Abidjan, long de plus de 1 000 km, démarrera d’ici 2 ans (#Lechiffredujour)

Adoyi Essowavana présente le big bang fiscal en cours au Togo (Vidéo)

 
FORMATION

Maroc : accord avec le Royaume-Uni, en marge du Sommet UK-Afrique pour l’ouverture de trois écoles d’ici 2025

Seulement 2% des étudiants africains se spécialisent dans les filières agricoles, alors que le secteur emploie 60% de la population (Banque mondiale)

France université numérique propose un cours en ligne grand public de l’Université de Liège sur les techniques d’irrigation

Algérie: le nouveau ministre de l'Enseignement supérieur veut remettre en cause l'adoption de l'anglais comme langue de formation

 
COMM

L’Union africaine de radiodiffusion veut faire baisser les prix des droits de diffusion des compétitions de la CAF pour les diffuseurs du continent

Afrique subsaharienne : d’après Facebook, DJ Arafat est toujours l’influenceur le plus populaire

Nigeria : les autorités signent un accord de coopération avec l’institution faîtière des professionnels du cinéma français

Bénin : la situation de la presse inquiète Amnesty International

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Transport