Ecofin Electricite

Kenya: des pourparlers en cours pour un nouveau partenaire espagnol sur la ligne Turkana

Kenya: des pourparlers en cours pour un nouveau partenaire espagnol sur la ligne Turkana

(Agence Ecofin) - Le Kenya conduit actuellement des négociations avec l’Espagne pour la désignation d’une entreprise devant poursuivre la construction de la ligne de transmission destinée au transport de l’énergie générée par la centrale éolienne de Turkana (310 MW). Isolux Corsan, la précédente entreprise espagnole désignée pour conduire le projet, a en effet fait faillite, avec un déficit avoisinant 1,5 milliard $.

Cette situation a ralenti la mise en service de la centrale éolienne achevée depuis mars 2017. En outre, le gouvernement kényan s’est retrouvé dans l’obligation de payer 42,7 millions $ aux sous-traitants travaillant sur le projet de ligne de transmission, dans l’espoir déçu d’obtenir l’achèvement de la ligne électrique, pour juin 2017.

« Nous sommes en discussions avec le gouvernement espagnol et nous espérons aboutir à une solution très bientôt, d’ici deux semaines environ. Quoi qu’il en soit, les sous-traitants sont toujours à pied d’œuvre sur le site et nous espérons que, d’ici juin ou septembre au plus tard, la ligne sera livrée pour évacuer la production électrique du parc Turkana.», a affirmé Joseph Njoroge, le premier secrétaire du ministère kényan de l’énergie.

En attendant, les propriétaires du parc éolien continuent de facturer 700 millions de shillings kényans par mois (environ 6,8 millions $) au gouvernement pour chaque mois d’inactivité. Des sommes qui devront être recouvrées auprès des consommateurs, à l’entrée en service de la centrale.

Rappelons que la ligne électrique était prévue pour être achevée en octobre 2016.
Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     


Player


BoutonRS
Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android