Kenya : faute de lignes électriques, le parc éolien du lac Turkana restera inactif jusqu’en 2018

(Agence Ecofin) - La centrale éolienne du lac Turkana, au Kenya, est déjà achevée, mais ne fournira pas ses 300 MW d’électricité au réseau, avant 2018, date à laquelle les lignes de transmission devant acheminer sa production seront achevées. C’est ce qu’a annoncé Nils de Baar, le directeur Europe centrale et Afrique subsaharienne de Vestas Wind System, la compagnie qui a construit la centrale, à Reuters.

La centrale pourrait produire ses premiers mégawatts d’électricité, dès ce mois, mais la construction des lignes électriques, menée par la Kenya Transmission Company (KETRACO) a été reportée à cause des problèmes de dédommagement des propriétaires terriens affectés par le projet. La ligne de 428 km qui reliera Loiyangalani dans le nord du pays à Suswa dans le centre était prévue pour être terminée, en octobre 2016.

Il faut également souligner que la complétion du parc éolien qui est le plus grand de la région, est intervenue avec un an d’avance sur le chronogramme initial. L’infrastructure qui a couté 678 millions $, fournira 15% de la demande énergétique kényane.

Gwladys Johnson


Ecofin Electricité     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité