Ecofin Hydrocarbures

Les négociants africains de produits pétroliers se positionnent déjà sur la production de la raffinerie de Dangote

Les négociants africains de produits pétroliers se positionnent déjà sur la production de la raffinerie de Dangote

(Agence Ecofin) - Lors de la Conférence internationale ghanéenne sur le pétrole (Ghipcon 2018), qui se tient à Accra, les acheteurs et négociants africains de produits pétroliers ont exprimé leur empressement pour s’approvisionner auprès de la raffinerie pétrolière du milliardaire nigérian Aliko Dangote.

D’une capacité programmée de 650 000 barils par jour, l’usine sera la plus grande de son genre en Afrique et l’une des plus importantes du monde.

Selon des propos rapportés par la presse ghanéenne, les négociants africains ont indiqué que des « arrangements » ont été trouvés avec le milliardaire nigérian, sans donner plus de précision.

Il faut dire que le premier objectif de la raffinerie est de satisfaire la demande interne du Nigéria, quitte à faire du Nigéria un pays autosuffisant dès 2020.

Pour ce qui est du gouvernement du pays hôte de la Conférence, le Ghana, « traiter avec la raffinerie de Dangote pour l'importation de pétrole serait une meilleure affaire pour les nations africaines que de dépendre du marché international. ».

Le vice-président ghanéen Mahamud Bawumia qui a fait cette déclaration, a ajouté que les pays africains attendent avec impatience la mise en service de la raffinerie.

Olivier de Souza


Ecofin Hydrocarbures     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas