Ecofin Hydrocarbures

Algérie : chute des volumes exportés de pétrole et de gaz au premier semestre

Algérie : chute des volumes exportés de pétrole et de gaz au premier semestre

(Agence Ecofin) - Sur les six premiers mois de l’année en cours, l’Algérie a enregistré une chute de 3,6 % de ses volumes exportés de pétrole et de gaz, par rapport aux six mois précédents. L’information vient d’être donnée par la Banque centrale algérienne, dans un rapport.

Le volume des exportations de pétrole et de gaz a atteint 51,40 millions de tonnes équivalent pétrole (tep) au premier semestre de cette année, contre 53,27 millions au second semestre 2017 et 54,96 millions au semestre précédent, selon le rapport de la Banque centrale. Pour ce qui est des recettes provenant des exportations d'énergie, elles ont atteint 19,32 milliards de dollars au premier semestre, une hausse de 19,6 % par rapport aux résultats de la même période de l'année précédente. Une embellie portée par un rebond du prix du pétrole brut sur les marchés mondiaux.

La Banque centrale n'a pas donné les raisons de la baisse des exportations, mais le ministère de l'Energie a déclaré, qu’au premier trimestre, il a été enregistré une baisse de la production et une hausse de la consommation intérieure, ce qui a contribué à une baisse de 2,8 % des exportations de pétrole et de gaz sur cette échéance.

Par ailleurs, le ministère de l'Energie s'attend à ce que la production annuelle augmente de 6,5 % cette année, après une baisse de 2,7 % en 2017.

Le pétrole et le gaz représentent la principale source de revenus du pays d'Afrique du Nord, représentant 60% du budget et 94% des exportations.

Olivier de Souza


Ecofin Hydrocarbures     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas