Le Rwanda veut engranger 92 millions $ à partir de l'exportation de thé en 2018

(Agence Ecofin) - 92 millions $. C’est la valeur des recettes d’exportation que vise la filière thé du Rwanda d’ici la fin de cette année.

Ce montant en légère hausse de 4,5% par rapport au résultat précédent sera réalisé en misant notamment sur la qualité et la réputation de la feuille sur les marchés à l’export, indique Issa Nkurunziza, responsable de la division thé au Conseil national des exportations agricoles (NAEB).

Cet objectif s’il était réalisé, marquerait la seconde année consécutive de hausse des devises d’exportation de la feuille, ce qui serait une première depuis 2016.

La culture du thé est effectuée par plus de 42 000 planteurs répartis dans 12 districts sur environ 27 000 hectares.

Le pays des mille collines qui a produit près de 25 128 tonnes de thé en 2017, sera la locomotive de la consommation de la feuille sur le continent africain d’ici la prochaine décennie d’après la FAO.

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro