Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Relever les défis liés au crédit digital compte tenu des vulnérabilités spécifiques aux segments de clientèle

Relever les défis liés au crédit digital compte tenu des vulnérabilités spécifiques aux segments de clientèle
  • Date de création: 23 janvier 2020 14:36

(MICROSAVE CONSULTING) - Stanley est un commerçant de 35 ans qui vend des chaussures d’occasion dans l’un des plus grands marchés de plein air de Nairobi. Il réalise suffisamment de bénéfices pendant les heures d’affluence qu’il réinvestit souvent dans son commerce. Parfois, en cas de baisse et d’irrégularité des profits, Stanley a besoin d’une ligne de crédit pour rester à flot. Il emprunte, en moyenne 300 USD par mois auprès des institutions de crédit digital pour reconstituer son stock. Il rembourse ses prêts à temps pour éviter une réduction de sa limite de prêt et un fichage négatif.

Stanley n’est que l’un des nombreux emprunteurs digitaux qui ont réussi à améliorer leurs moyens de subsistance grâce au crédit digital. Sept ans après l’émergence de ce genre de crédit, près de 6 millions de Kenyans ont soit utilisé le service ou continuent de l’utiliser. Cependant, la question demeure : le crédit digital est-il suffisamment répandu pour aider tous les Kenyans qui ont besoin d’un crédit instantané ? Pour répondre à cette question, nous avons interrogé un échantillon de 50 emprunteurs digitaux et utilisé notre approche « Market Insights for Innovation and Design (MI4ID) » afin de recueillir des informations sur l’utilisation du crédit digital, les comportements spécifiques à certains segments de clientèle, l’adéquation de la protection des clients et de la connaissance des produits.

Lire aussi : Se lancer dans le crédit digital

Notre recherche a essentiellement porté sur les segments de clientèle négligés, comme l’indique le rapport Digital credit in Kenya: evidence from demand-side surveys. Dans le tableau 1, nous explorons certaines des caractéristiques et certains des défis de ces segments de clientèle qui ont donné lieu à des taux d’absorption allant de faibles à modérés. Ces segments de clientèle utilisent près de la moitié du montant total emprunté pour leurs besoins de consommation.

11929 finance

Pour que le crédit digital puisse être au service des couches marginalisées, il serait bon que les prêteurs envisagent quelques-unes des options énumérées ci-dessous :

Il est important d’adopter une approche centrée sur le client (voir figure 1) pour élaborer des produits de crédit digitaux utiles pour la majorité des couches sociales. Cela permettrait d’éviter davantage l’exclusion des couches telles que les paysans et les femmes micro entrepreneures. Notre approche MI4ID part du principe que l’élaboration de produits va au-delà du processus traditionnel. Cette approche intègre les principes de l’économie comportementale et de la conception centrée sur l’être humain. À MicroSave Consulting (MSC), nous pensons que l’élaboration de produits doit être un processus à deux volets : tout d’abord celui de la génération d’informations sur le marché, et ensuite celui de l’innovation et de la conception.

11929 finance1

Les fournisseurs qui opèrent déjà à grande échelle devraient s’investir davantage dans une segmentation plus granulaire de la clientèle et adapter leurs produits et services de façon appropriée. Cependant, certains acteurs de niche tels que DigiFarmApollo Agriculture, et AfriKash, qui s’efforcent de réaliser cet objectif, méritent un meilleur appui.

(MSC), nous pensons que l’élaboration de produits doit être un processus à deux volets : tout d’abord celui de la génération d’informations sur le marché, et ensuite celui de l’innovation et de la conception.

Le cas de DigiFarm

En 2017, DigiFarm, une solution agricole élaborée par Safaricom, est entrée en partenariat avec FarmDrive pour élaborer et lancer un produit de prêt avec des conditions flexibles de remboursement allant de 30 à 120 jours.  En  date de mai 2019, DigiFarm avait déjà enregistré sur la plateforme plus d’1 million de petits fermiers qui ont accès au crédit digital et reçoivent des prêts en espèce.

Une utilisation de canaux digitaux économiques pour communiquer avec les couches vulnérables

En matière d’implication des clients, certaines couches sociales, telles que les populations rurales ne trouvent pas les réseaux sociaux très intuitifs, préférant une interaction humaine. Les fournisseurs devraient inclure au moins un canal qui offre un contact humain plus concret. Par exemple, un numéro de service client introduit un élément humain qui pourrait être utilisé pour le marketing et la collecte des remboursements de prêts.

11929 finance2

Un marketing de produits servant d’outil d’éducation pour les emprunteurs digitaux

Comme le montre la figure ci-contre, presque tous les prêteurs digitaux envoient des messages de marketing émotionnels aux clients potentiels dans le but de les persuader de contracter des prêts.

11929 finance3

Cependant le niveau de capacité financière de certaines couches de clientèle telles que les jeunes et les travailleurs occasionnels, est faible. Ils sont facilement influencés pour souscrire des prêts digitaux. Pour encourager l’usage responsable des prêts digitaux et la facilitation de taux de remboursement plus élevés, les fournisseurs peuvent introduire un contenu éducatif dans leurs stratégies de marketing.

Le cas de Pezesha

Pezesha est une plateforme digitale entre pairs conçue à l’intention des emprunteurs à faible revenu au Kenya. Ses clients disposent d’un portefeuille de données leur permettant de créer et de stocker leur profil digital ; ils peuvent l’utiliser pour accéder au crédit auprès de prêteurs formels. La plateforme s’emploie également à l’éducation financière dans le but de promouvoir et d’encourager des pratiques financières responsables et l’usage du crédit parmi les emprunteurs digitaux. Grâce à sa solution, Patascore, la société propose des contenus d’éducation financière portant sur divers domaines, tels que l’épargne et les investissements, la gestion efficace de la dette, les moyens d’améliorer la cote de crédit, les centrales des risques et leur rôle. Lorsqu’un emprunteur se voit refuser un prêt, il reçoit des conseils sur la manière d’améliorer ses scores et de présenter une nouvelle demande à une date ultérieure.

En l’espace de sept ans seulement depuis l’avènement du crédit digital au Kenya, le secteur a démontré son énorme potentiel à servir les couches de clientèle marginalisées. L’élaboration de produits plus adaptés par les fournisseurs peut être le signe manifeste d’un formidable pas en avant vers l’inclusion financière de ces couches.

Olivia Obiero et Wanjiku Kiarie

11929 finance4


 
GESTION PUBLIQUE

Ethiopie : les Etats-Unis allouent 30 millions $ pour l’organisation des prochaines élections législatives

Le Mali prévoit de lever 1,1 milliard $ sur le marché financier régional de l’UEMOA en 2020

Santé : un appui financier de 24 millions d’euros de l’UE en faveur de la Mauritanie

Coronavirus : plus de 60 % des pays africains ne sont pas préparés à faire face à l'épidémie

 
AGRO

Kenya : la dette des sucreries publiques grimpe à 893 millions $

Le Malawi légalise le cannabis à usage médical et industriel

Les entreprises transnationales livreront 60 000 tonnes de cacao aux exportateurs locaux

Côte d’Ivoire : l’exécutif reconnaît officiellement l’Apromac

 
ELECTRICITE

Togo : Energy Generation recrute des professionnels pour animer des formations en technologie solaire photovoltaïque

GERD : l’Éthiopie n’enverra pas de représentant au prochain round des négociations

Kenya : les marges de la Kenya Power plongent de 92 % pour l’exercice budgétaire précédent

Côte d’Ivoire : la KfW débloque 6 millions € pour stimuler les investissements dans les énergies renouvelables

 
HYDROCARBURES

Égypte : EGAS vise des investissements en amont de 690 millions $ au cours de l’année fiscale 2020/2021

Égypte : l’usine de liquéfaction de gaz naturel de Damiette va redémarrer en juin

Mauritanie : Maersk Decom remporte un contrat sur les champs Banda et Tiof de Tullow

Congo : Zenith annonce des négociations avancées pour une plateforme de forage sur le pétrole de Tilapia

 
MINES

Tanzanie : Shanta Gold atteint ses objectifs de production pour l’année 2019

Côte d’Ivoire : la perspective de l’élection présidentielle de 2020 fait baisser les investissements dans le secteur minier

Guinée : la mine Boffa exporte ses premières tonnes de bauxite vers la Chine

Afrique du Sud : Implats enregistre des résultats financiers record grâce à la hausse des cours des PGM

 
TELECOM

Nigeria : selon Airtel, la mauvaise qualité de service devrait perdurer encore longtemps

RD Congo: Orange Corners lance son programme d’accompagnement des start-up locales

Égypte: Orange signe un accord de fourniture de services numériques avec le transporteur Mwasalat Misr

Huawei lance officiellement l’ICT Competition en Côte d’Ivoire

 
TRANSPORT

Sénégal – Mali : vers la relance de la société Dakar Bamako Ferroviaire

Algérie : la start-up française Karos s’associe à TemTem et lance un service de covoiturage

Gambie : l’Arabie saoudite débloque 12 millions USD pour la modernisation de l'aéroport international de Banjul

Air Côte d'Ivoire va introduire des services téléphoniques et Internet en vol sur sa nouvelle flotte A320neo

 
ENTREPRENDRE

Au Tchad, Issa Saleh transforme un dépotoir d’ordures en salle de jeux

Sénégal : exonération fiscale pour les entreprises nouvellement créées (Gouvernement)

La plateforme Kandua propose un service en ligne d’artisans à domicile en Afrique du Sud

La startup sénégalaise Nano Air permet aux agriculteurs d’irriguer à distance leurs cultures

 
MULTIMEDIA

A la rencontre de Dieudonné Djouga, handicapé, plein de vie et optimiste (Vidéo)

Comme 15 pays africains, la Tunisie interdit les sacs en plastiques sur son sol (Vidéo)

Mali : Moussa Diarra se sert de déchets plastiques pour concevoir des drones

Comment comprendre la "Titrisation" ? (Vidéo)

 
FORMATION

Une école suisse lance un programme de formation et de recherche scientifique en Afrique

Ghana : lancement de la plateforme Study in Ghana, pour attirer les étudiants internationaux vers le pays

L'IDEP propose un cours en ligne sur la ZLECAf

Kenya : le gouvernement lance un programme de formation professionnelle des jeunes, avec l'appui de l'Allemagne

 
COMM

Selon le cabinet Warc, les dépenses publicitaires mondiales vont atteindre 660 milliards de dollars en 2020

Soudan du Sud : le pays souhaite acquérir des créneaux satellitaires pour de la radiodiffusion

Botswana : une pénurie de décodeurs perturbe la migration vers la radiodiffusion numérique

Nigeria : Netflix renforce ses positions dans la République fédérale