Ecofin Telecom

Le régulateur camerounais des télécoms exige de MTN et Orange l'installation «effective» des services 2G, 3G et 4G

Le régulateur camerounais des télécoms exige de MTN et Orange l'installation «effective» des services 2G, 3G et 4G

(Agence Ecofin) - Philémon Zo’o Zame (photo), directeur général (DG) de l’Agence de régulation des télécommunications (ART), informe que le gouvernement du Cameroun a signé, le 9 avril avec Orange Cameroun, puis le 5 mai avec MTN Cameroun, des avenants au renouvellement de leurs conventions de concession respectives.

La présence du régulateur camerounais, indique le DG, aux côtés de la tutelle technique, le ministère en charge des télécoms, a permis de préserver les intérêts de l’Etat et d’intégrer dans les cahiers des charges, les obligations harmonisées de couverture, de déploiement des réseaux, des qualités de service et d’expérience des deux opérateurs.

« Le contenu des obligations de couverture optimale précise désormais les objectifs à atteindre pour certaines localités, les zones économiques majeures, les axes routiers et ferroviaires, les zones universitaires, ainsi que le calendrier pour la fourniture effective des services 2G, 3G et 4G.», précise M. Zo’o Zame.

Il ajoute que la signature de ces avenants facilitera l’assignation des fréquences dans les bandes 700 MHz et 800 MHz à MTN et Orange, puis l’amélioration de l’offre des services numériques au Cameroun.

L’ART se dit désormais dotée d’outils de contrôle et de suivi des activités des opérateurs, lui permettant de mieux veiller au respect des obligations prescrites.

S.A


Ecofin Télécom     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom