Ecofin Telecom

Le Tchad est en quête d’un quatrième opérateur télécoms

Le Tchad est en quête d’un quatrième opérateur télécoms

(Agence Ecofin) - Le gouvernement tchadien a décidé d’enrichir son marché télécoms d’un quatrième opérateur de téléphonie mobile. Un avis d’appel d’offres international a été publié, à cet effet, ce 08 juin 2018, par le ministère des Postes et des nouvelles technologies de l’information et de la communication. La procédure est ouverte aux seules entreprises possédant une expérience dans l’exploitation des réseaux de télécommunications, avec des capacités techniques et financières appropriées. 

D’après Madeleine Alingué (photo), la ministre, il s’agira d’octroyer une licence d’établissement et d’exploitation de réseaux de téléphonie mobile de 2ème, 3ème et 4ème générations à l’entreprise retenue au terme de cette opération. Chaque candidat devra accompagner son dossier d’une caution de soumission d’une valeur de 100 millions FCFA. Cet avis d’appel d’offres entre dans le cadre de la mise en œuvre du plan Tchad numérique 2017-2021 dont l’objectif est la mise en place d’un environnement favorable à l'éclosion du numérique au Tchad.

Actuellement, le marché télécoms tchadien est disputé par trois opérateurs télécoms. Tigo, filiale de Millicom International Cellular (MIC), revendique la place de leader, talonné par Airtel, filiale du groupe télécoms indien Bharti Airtel. Salam, la société publique, occupe la dernière place.


Ecofin Télécom     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom