Ecofin Telecom

Togo : Cina Lawson ne veut plus que l’Internet mobile haut débit soit « un produit de luxe »

(Agence Ecofin) - La ministre togolaise de l’Economie numérique, Cina Lawson, a déclaré ne veut plus vouloir que l’Internet mobile haut débit soit « un produit de luxe ». Elle voudrait que le maximum de Togolais puisse y avoir accès à des coûts abordables. Pour atteindre cet objectif, la ministre a appelé les deux opérateurs de téléphonie mobile présents sur le marché télécoms local, Togo Cellulaire et Moov, à développer rapidement leur réseau 3G et à offrir le maximum de débit aux consommateurs.

La ministre de l’Economie numérique s’exprimait ainsi, le 30 avril 2016, lors de la présentation de l’évolution du marché télécoms togolais, au 31 décembre 2015. Selon les chiffres publiés par le ministère de l'Economie numérique, l’utilisation des smartphones pour accéder à Internet prend progressivement de l’ampleur dans le pays avec 1,28 million de nouveaux usagers en 2015. Des signes qui montrent que, d’ici deux à trois ans, la demande en haut débit va exploser. Mais si le prix du service demeure trop élevé, le haut débit ne servira finalement à rien. Il n’aura de ce fait aucun impact sur la vie des populations, comme souhaité par l’Union Internationale des Télécommunications (UIT).

Pour ce qui est du marché de la téléphonie mobile, le ministère s’est réjoui de la croissance observée depuis 2011. Aujourd’hui, le pays compte 4 657 321 utilisateurs du mobile sur une population d'environ 7 millions d'habitants. Soit un taux de pénétration de 66,78%. 


Ecofin Télécom     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom