Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Libreville - Genève

Shédio, une start-up algérienne qui veut promouvoir le tourisme avec la réalité virtuelle et augmentée

Shédio, une start-up algérienne qui veut promouvoir le tourisme avec la réalité virtuelle et augmentée
  • Date de création: 28 septembre 2021 17:48

(Agence Ecofin) - L’Afrique est en retard en ce qui concerne la quatrième révolution industrielle. Les raisons vont du manque de compétences à une prise de conscience de l’opportunité qu’offrent ces technologies du futur qui comprennent l’IA, la robotique, l’Internet des objets, la blockchain, ou encore l’impression 3D. Toutefois, la donne pourrait changer assez vite, car plusieurs jeunes entreprises du continent montrent le chemin en essayant d’innover pour résoudre des problèmes pratiques. Dans cette série l’Agence Ecofin vous propose, un tour d’horizon de ces « pionniers ».

Shédio est une start-up algérienne qui crée des contenus immersifs pour la réalité virtuelle et augmentée au service du tourisme et du patrimoine culturel. L’objectif est de démocratiser l’accès au patrimoine culturel algérien. Cette idée lui a valu une place de finaliste au cycle 2021 de l’Emerging Valley.

Pourquoi avoir mis en place Shédio ?

L’Algérie dispose de plus d’un millier de sites touristiques (1 038, selon Shédio) dont sept sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Fiers de cette richesse de son pays, Feriel Tounsi (photo), cofondatrice de Shédio, et son équipe ont décidé d’effectuer un sondage d’opinion sur la popularité de ces endroits spéciaux. Les résultats ont révélé que plus de 80 % du panel n’a jamais visité ces endroits et plus de 70 % ignorent leur existence.

Les raisons avancées sont diverses et vont de la difficulté d’accès aux sites à l’état de dégradation avancée des bâtiments en passant par l’occupation par l’administration publique. Shédio a donc décidé d’utiliser la technologie pour surmonter ces obstacles. La start-up propose un service de tourisme digital qui allie conception 3D, visite virtuelle, réalité virtuelle et augmentée.

Une solution pour les professionnels du tourisme et les particuliers nationaux et internationaux

La reconstitution 3D des sites archéologiques et historiques, des monuments, des objets à leur état d’origine sera, d’après Shédio, une solution intéressante pour les professionnels du tourisme et les particuliers tels que les expatriés qui veulent faire découvrir les richesses de l’Algérie à leur descendance. La start-up prévoit la création de musées virtuels interactifs en 3D, la production de films documentaires, la conception d’une application web de visite 360 et d’une application mobile sur site.

Tous les contenus seront multiplateformes, des smartphones aux casques de réalité virtuelle en passant par la télévision.

Les perspectives de la firme

En quatre mois d’existence, Shédio a déjà convaincu quelques acteurs phares du tourisme en Algérie. La start-up espère mettre des contenus sur son site web d’ici 6 mois, rendre son application disponible d’ici un an et effectuer des expositions en réalité virtuelle et augmentée d’ici deux ans. En ce qui concerne le modèle économique, Shédio mise sur les abonnements payants pour rentabiliser son investissement.

D’abord réservée aux jeux vidéo, la réalité virtuelle et augmentée s’est démocratisée et de nombreuses start-up y ont recours pour divers projets. Shédio pourra jouer un rôle important dans le tourisme virtuel du patrimoine culturel algérien dans quelques années, mais la route est encore longue et un tour de table serait bienvenu pour Feriel Tounsi et ses partenaires.

Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.

L’industrie du Mobile Money en Afrique (2020)

InfographieTelecom industrie mobile money afrique