Burkina Faso: la taxe sur le tabac passe à 45%

(Agence Ecofin) - Au Burkina Faso, les produits du tabac seront désormais assujettis à une taxe de 45 % contre 30% précédemment, d’après le nouveau code général des impôts adopté hier par l’Assemblée Nationale, rapporte FasoZine.

D'après Hadizatou Rosine Coulibaly (photo), ministre de l'Economie, des Finances et du Développement, cette manoeuvre permettra d'aligner le pays sur les normes décrétées dans l'Union énocomique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

En outre, ce renforcement du prélèvement fiscal induira une amélioration des recettes fiscales et contribuera à la réduction de l’impact socio-économique de la consommation de tabac dans le pays.

D’après les estimations, le tabagisme entraîne environ 4 400 décès par an au Burkina Faso, et les pertes économiques qui y sont liées, ont été évaluées à 55,8 milliards de francs CFA en 2013, par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).  

Pour rappel, hormis, les mesures fiscales visant à diminuer l’attractivité des cigarettes pour les consommateurs, le Burkina Faso applique d’autres dispositions dans sa lutte contre le tabac.

Il s’agit notamment d’un arrêté portant sur l’inscription d’avertissements sanitaires graphiques sur les paquets de cigarettes, ainsi que l’interdiction de fumer dans les lieux publics clos ou ouverts et dans les transports en commun.

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro