Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Agro

Le gouvernement est invité à lever l’interdiction des importations de sucre pour éviter une pénurie

  • Date de création: 13 mars 2017 10:01

(Agence Ecofin) - Le 7 mars dernier à Yaoundé, le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, a discrètement reçu les opérateurs de la filière sucre, afin de dresser un état des lieux du marché local, en prélude au mois du jeûne du Ramadan (juin) qui se profile à l’horizon. Selon nos sources, il ressort de cette rencontre que les fidèles musulmans, dont la consommation du sucre augmente substantiellement durant le mois du jeûne, pourraient une nouvelle fois faire face à une pénurie de ce produit.

En effet, apprend-on de sources autorisées, invité à se prononcer sur les capacités de la Société sucrière du Cameroun (Sosucam) à pouvoir garantir l’approvisionnement du marché au cours de cette période, Louis Yinda, PDG de cette unité agro-industrielle leader du marché local du sucre, a plutôt sollicité du gouvernement une autorisation d’importation à des conditions préférentielles.

Le PDG de la filiale camerounaise du groupe français Somdiaa a insisté sur l’urgence qu’il y a à autoriser ces importations le plus rapidement possible, compte tenu des délais de transport. Il rejoint ainsi d’autres opérateurs de la filière. En effet, au cours de la rencontre susmentionnée, après avoir révélé l’incapacité de la Sosucam à leur fournir la matière première depuis quelques temps, les responsables des agglomérés (transformateurs de sucre granulé en sucre en carreaux) et les distributeurs ont fait chorus autour de la nécessiter de lever la suspension des importations de sucre sur le marché camerounais, afin d’éviter une pénurie.

Depuis des années, la production moyenne annuelle de la Sosucam stagne autour de 130 000 tonnes, contre une demande nationale qui dépasse désormais les 300 000 tonnes. Cette production du leader du marché du sucre a même connu une baisse d’environ 16 000 tonnes l’année dernière, en raison des conditions climatiques défavorables, soutiennent des sources internes à l’entreprise.

Dans l’optique d’améliorer sa production pour la porter à 170 000 tonnes à partir de cette année 2017, le PDG de la Sosucam avait annoncé, au mois d’octobre 2013, le lancement d’un programme d’investissement d’un montant de 110 milliards de francs Cfa. Ce programme, qui devait s’étaler sur une période de 4 ans semble désormais relégué aux calendes grecques. Ce qui impose à la Sosucam de recourir aux importations pour approvisionner le marché local.

Pour rappel, le gouvernement camerounais avait été amené à suspendre toute importation de sucre sur le marché local en 2014, sous la pression de la Sosucam. En effet, l’entreprise avait annoncé une perte d’environ 10 milliards de FCfa sur son chiffre d’affaires à fin septembre 2013, et mettait à l’index la contrebande dans la partie septentrionale du pays et la mévente de son produit du fait des importations massives autorisées par le gouvernement. Pour obtenir l’interdiction de ces importations, Sosucam avait menacé de fermer l’une de ses deux usines dès le lancement de la campagne 2014-2015, licenciant d’un seul coup près de 3500 employés sur les 7000 que revendique la société.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi

01-10-2014 - Les importations de sucre et de ciment interdites sur le Cameroun, pour protéger l’industrie locale

29-01-2015 - L’interdiction des importations consolide le monopole de Sosucam sur le marché camerounais du sucre

22-02-2017 - Sosucam, filiale camerounaise du français Somdiaa, a vendu 53 000 tonnes de sucre aux unités industrielles en 2016


 
GESTION PUBLIQUE

Macron explique sa politique africaine au Salon de l’Agriculture… et provoque un incident diplomatique avec le Cameroun

La Banque mondiale va octroyer au Niger environ 2 milliards de dollars sur 3 ans

Zimbabwe : le gouvernement annonce la mise en œuvre effective de la politique nationale de développement industriel 2019-2023

Aide au développement : 5% de l’appui financier de la Banque mondiale finit dans les paradis fiscaux (étude)

 
FINANCE

Mésentente entre la BEAC et le Conseil d’administration de la BVMAC : le recrutement du DG de la Bourse est reporté en 2021

Sunu Bank Togo adopte le whatsapp banking services

La BRVM à la rencontre des investisseurs institutionnels, des ordres professionnels et des entreprises du Bénin

Angola : l’Angola réhabilite ses 3 principales usines de textile pour un coût de 251 millions $

 
ELECTRICITE

Le marché annuel de l’offgrid solaire pèse désormais 1,75 milliard $ (étude)

Côte d’Ivoire : l’objectif de 80 % de taux d’électrification en 2020 sera atteint selon Amadou Gon Coulibaly

Ouganda : China Energy construira une centrale solaire photovoltaïque de 500 MW

Il faudra attendre encore « des mois » avant un accord définitif sur le barrage Grande Renaissance, selon Mike Pompeo

 
HYDROCARBURES

Ghana : Aker Energy envisage de se doter d’un des FPSO de Yinson sur son projet pétrolier DWT/CTP

Total attribue deux contrats-cadres de services à Worley Parsons sur Mozambique LNG

Sotraka et Soyat, des pétroliers maliens, obtiennent une ligne de crédit de 18 millions d’euros de la BIDC

Cameroun : le puits NJOM-3 de Tower Resources sera foré au mois de juin

 
MINES

L’or passe de nouveau la barre des 1 600 $/oz sur fond d’épidémie de coronavirus

Ghana : Perseus Mining publie son bilan pour le semestre terminé en décembre

Performance en baisse pour le groupe De Beers en 2019

Zimbabwe : le gouvernement veut retirer les permis miniers de certaines compagnies pour redevances impayées

 
TELECOM

L’Alliance Smart Africa identifie des projets TIC dans lesquels elle souhaite voir le Japon investir

Maroc : Inwi a décidé de mettre fin à sa bataille judiciaire contre Maroc Telecom

Huawei se veut « partenaire majeur » de la République Démocratique du Congo dans la réalisation de son plan numérique

Orange Tunisie et l’association Shanti lancent la plateforme elmensej.tn de promotion des artisanes de la région de Nefta

 
TRANSPORT

Air Sénégal ira à Londres à partir de juin 2020, sa cinquième ligne vers l'Europe

Nigeria : la BAD va octroyer 10 milliards USD sur 10 ans pour les projets d’infrastructures, dont les routes

Port en eau profonde d’Enfidha : la Tunisie présélectionne six multinationales

Inauguration des nouvelles infrastructures de Congo Terminal à Pointe-Noire

 
ENTREPRENDRE

Afrique du Sud : un ancien prisonnier devenu entrepreneur en programmation informatique

En Côte d’Ivoire, Rebecca Anin Affoh propose un service de pressing et de blanchisserie en ligne

Au Bénin, Régis Ezin industrialise le Kluiklui, la pâte d’arachide épicée

Une équipe de jeunes nigérians conçoit une bouteille qui filtre l'eau

 
MULTIMEDIA

Cameroun : Le pont sur le fleuve Sanaga à Nachtigal est achevé (Vidéo)

Où est-il le moins coûteux et le plus rapide de créer son entreprise ? (Infographie)

Combien faut-il débourser pour un passeport au Cameroun ? (Vidéo)

Débat : Pour ou contre cette nouvelle périodicité de la CAN ?

 
FORMATION

Maurice : les universités proposeront une soixantaine de programmes d’études en français

L’interdiction aux ressortissants de certains pays africains de voyager aux Etats-Unis ne concernera pas les étudiants

Algérie : le gouvernement annonce une réforme de l’enseignement supérieur qui entrera en vigueur, d’ici septembre 2020

L’Institut africain des sciences mathématiques propose des bourses pour son Master en intelligence artificielle

 
COMM

Le groupe Ringier réunit l’ensemble de ses actifs africains dans le secteur des médias sous la marque Pulse

Côte d’Ivoire : changement à la tête de l’Autorité nationale de la presse

Afrique du Sud : Le Cap se prépare à accueillir la 3e édition du Midem Africa Forum

Congo : le ministre de la Communication rassure les employés de la chaîne Africanews