Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Agro

Le gouvernement est invité à lever l’interdiction des importations de sucre pour éviter une pénurie

  • Date de création: 13 mars 2017 10:01

(Agence Ecofin) - Le 7 mars dernier à Yaoundé, le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, a discrètement reçu les opérateurs de la filière sucre, afin de dresser un état des lieux du marché local, en prélude au mois du jeûne du Ramadan (juin) qui se profile à l’horizon. Selon nos sources, il ressort de cette rencontre que les fidèles musulmans, dont la consommation du sucre augmente substantiellement durant le mois du jeûne, pourraient une nouvelle fois faire face à une pénurie de ce produit.

En effet, apprend-on de sources autorisées, invité à se prononcer sur les capacités de la Société sucrière du Cameroun (Sosucam) à pouvoir garantir l’approvisionnement du marché au cours de cette période, Louis Yinda, PDG de cette unité agro-industrielle leader du marché local du sucre, a plutôt sollicité du gouvernement une autorisation d’importation à des conditions préférentielles.

Le PDG de la filiale camerounaise du groupe français Somdiaa a insisté sur l’urgence qu’il y a à autoriser ces importations le plus rapidement possible, compte tenu des délais de transport. Il rejoint ainsi d’autres opérateurs de la filière. En effet, au cours de la rencontre susmentionnée, après avoir révélé l’incapacité de la Sosucam à leur fournir la matière première depuis quelques temps, les responsables des agglomérés (transformateurs de sucre granulé en sucre en carreaux) et les distributeurs ont fait chorus autour de la nécessiter de lever la suspension des importations de sucre sur le marché camerounais, afin d’éviter une pénurie.

Depuis des années, la production moyenne annuelle de la Sosucam stagne autour de 130 000 tonnes, contre une demande nationale qui dépasse désormais les 300 000 tonnes. Cette production du leader du marché du sucre a même connu une baisse d’environ 16 000 tonnes l’année dernière, en raison des conditions climatiques défavorables, soutiennent des sources internes à l’entreprise.

Dans l’optique d’améliorer sa production pour la porter à 170 000 tonnes à partir de cette année 2017, le PDG de la Sosucam avait annoncé, au mois d’octobre 2013, le lancement d’un programme d’investissement d’un montant de 110 milliards de francs Cfa. Ce programme, qui devait s’étaler sur une période de 4 ans semble désormais relégué aux calendes grecques. Ce qui impose à la Sosucam de recourir aux importations pour approvisionner le marché local.

Pour rappel, le gouvernement camerounais avait été amené à suspendre toute importation de sucre sur le marché local en 2014, sous la pression de la Sosucam. En effet, l’entreprise avait annoncé une perte d’environ 10 milliards de FCfa sur son chiffre d’affaires à fin septembre 2013, et mettait à l’index la contrebande dans la partie septentrionale du pays et la mévente de son produit du fait des importations massives autorisées par le gouvernement. Pour obtenir l’interdiction de ces importations, Sosucam avait menacé de fermer l’une de ses deux usines dès le lancement de la campagne 2014-2015, licenciant d’un seul coup près de 3500 employés sur les 7000 que revendique la société.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi

01-10-2014 - Les importations de sucre et de ciment interdites sur le Cameroun, pour protéger l’industrie locale

29-01-2015 - L’interdiction des importations consolide le monopole de Sosucam sur le marché camerounais du sucre

22-02-2017 - Sosucam, filiale camerounaise du français Somdiaa, a vendu 53 000 tonnes de sucre aux unités industrielles en 2016


Ecofin Agro     


 
GESTION PUBLIQUE

Finance climat : l’UE octroie 80 millions € pour le renforcement de la résilience aux catastrophes climatiques

Côte d'Ivoire: 360 millions $ pour construire et équiper six nouveaux centres hospitaliers

Kenya: 445 millions $ de dépenses budgétaires en moins pour l'année 2019/2020

La coopération allemande apporte son soutien financier au processus de décentralisation du Togo

 
FINANCE

La SFI et Water.org envisagent de mobiliser 100 millions $ pour soutenir des banques commerciales kényanes

L'américain Warburg Pincus en voie d'entrer dans la distribution des antirétroviraux en Afrique du Sud

Après le Kenya, la firme égyptienne Swvl prévoit d’étendre ses opérations au Nigeria, d’ici fin 2019

La société zambienne Yalelo reçoit un investissement de 6 millions $ de Finnfund pour accroître sa production

 
ELECTRICITE

Zambie : la KfW alloue 46 millions $ pour la réhabilitation et l’extension à 15 MW du barrage de Chishimba

Energies renouvelables : l’AIE s’attend à une croissance de 12 % cette année

Google fait passer son portefeuille à 5 500 MW et devient le 1er acheteur privé d’énergie renouvelable

Sénégal : la Senelec et les mairies songent au solaire pour régler le problème des endettements croisés

 
HYDROCARBURES

Au premier semestre, le Nigéria a perdu 1,35 milliard de dollars à cause du siphonnage de pétrole à partir des oléoducs

TGS démarre un programme de levées sismiques 3D en offshore ultra-profond dans les eaux sénégalaises

Egypte : nouvelle découverte de pétrole pour SDX Energy dans le permis West Gharib

Maroc : les ressources récupérables de gaz sur le permis offshore Lixus, revues à la hausse

 
MINES

Giyani Metals quitte l’Afrique du Sud pour se concentrer sur ses projets botswanais

Zimbabwe : Prospect Resources fait son entrée sur la bourse de Francfort

Zambie : vers un rachat de First Quantum Minerals ?

Ouganda : le gouvernement cherche des investisseurs pour rouvrir les mines de Kilembe

 
TELECOM

Egypt Post a ouvert un centre logistique numérisé pour soutenir l’e-commerce en Afrique

Orange CI récompense les lauréats du Prix de l’Entrepreneur Social 2019

Azercosmos OJSC signe un contrat avec Intersat pour fournir de la connectivité satellite en Afrique

Juniper Intakes Limited a fourni au Kenya les solutions TIC pour le recensement général de la population

 
FORMATION

Côte d’Ivoire : la Foire de l’enseignement supérieur américain se tiendra le 21 septembre 2019

La société de formation d’ingénieurs codeurs, Andela, met fin à ses programmes au Nigeria, au Kenya et en Ouganda

Le Cradat, institution africaine de formation en administration du travail, en session ordinaire à Yaoundé, en quête d’un nouveau souffle

Guinée : l’enseignement de l’anglais est désormais officiel dans les écoles

 
COMM

Burkina Faso : les télévisions privées devront payer 75 millions FCFA par an pour la TNT

Le Rwandais Arthur Asiimwe plaide pour l’accélération de la migration numérique de la radiodiffusion en Afrique

Suspendu par Gabon Télécom, le site d’information Gabon Review invite ses lecteurs à utiliser un VPN

Fort Boyard Afrique, la première émission d’aventure africaine sur Canal + en Afrique

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro