Kenya : les importations de sucre ont triplé sur les onze premiers mois de 2017

(Agence Ecofin) - Au Kenya, le volume de sucre importé au terme des onze premiers mois de 2017, a atteint 971 212 tonnes, soit plus du triple de la valeur enregistrée, un an plus tôt, sur la même période (290 256 tonnes). Ces statistiques relayées par Businessdailyafrica, ont été fournies par le directoire kényan du sucre.

Le stock est composé en majorité du sucre de table et provient pour près d’un quart du Marché commun d’Afrique australe et orientale (COMESA) et pour le reste du Brésil.

Cette importante progression de la quantité de la denrée s’explique, selon l’institution, par une recrudescence des importations en franchise de droits de douane du sucre hors COMESA, entre mai et août, afin de combler le déficit du marché intérieur lié à une baisse de l’approvisionnement.

En effet, sur les onze premiers mois de l’année dernière, la production totale de sucre des raffineries a baissé d’environ 45%, en se chiffrant à 327 000 tonnes, ce qui a notamment fait bondir le prix du kilogramme de sucre à 200 shillings (1,9 $), un record.   

Pour rappel, le Kenya bénéficie d’un quota d’importation de 350 000 tonnes de sucre du COMESA, jusqu’à février 2019.

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro