Kenya: des investisseurs désirent construire 120 MW de centrales solaires

(Agence Ecofin) - En 2016, Radiant Energy, Eldosol Energy et Alten Kenya Solar Farms ont fait part à l’Etat kényan de leur volonté de construire chacun une centrale solaire d’une capacité de 40 MW. Ces centrales d’une capacité totale de 120 MW représenteront, si elles sont construites, 5,1% de la capacité électrique kényane qui s’élève à 2 333 MW selon le Business Daily Africa.

L’électricité produite par ces centrales est prévue pour alimenter le réseau électrique national. Selon la Commission kényane de Régulation de l’Energie (ERC), le sous-secteur de l’énergie solaire n’avait plus éveillé l’intérêt des investisseurs depuis 2014.

Cette manifestation d’intérêt intervient alors que le ministère de l’Energie prévoit de changer le mode d’attribution des projets solaires. L’ancien système selon lequel les entreprises déterminent les sites et les conditions d’installation des centrales pour lesquelles ils obtiennent l’aval de l’Etat kényan sera abandonné. La construction de chaque centrale fera désormais l’objet d’une mise en concurrence au terme de laquelle l’entreprise proposant les meilleurs termes techniques et économiques sera sélectionnée.

Le Kenya pratique actuellement un prix de rachat unique de l’électricité produite à partir de l’énergie solaire de 0,12 $ le kilowattheure. Il a récemment signé avec l’Américain SkyPower, un accord d’une valeur de 2,2 milliards $ pour le développement de centrales solaires sur une période de cinq ans.

Gwladys Johnson


Ecofin Electricité     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité