Maroc : Engie, EDF et Acwa ont déjà soumis leurs propositions pour le projet Noor Midelt

(Agence Ecofin) - Les énergéticiens français Engie SA et EDF Energies Nouvelles, ainsi que l’émirati Acwa Power International ont déjà soumis leurs propositions techniques pour la mise en place du projet solaire Noor Midelt, d’une capacité de 800 MW, au Maroc. C’est ce qu’a révélé Obaid Amrane, un responsable de l’Agence marocaine des énergies durables. Acwa Power et Engie ont confirmé l’information, tandis qu’EDF Energies Nouvelles a refusé tout commentaire.

Le projet consiste en deux centrales solaires, d’une capacité de 400 MW chacune, dont les constructions devraient débuter vers la fin de l’année en cours et durer deux ans et demi, rapporte Bloomberg. M. Amrane a également révélé que les banques de développement se tiennent prêtes pour financer les infrastructures et que la vente d’obligations pour financer les projets figure également dans les options envisagées. 

Rappelons que le Maroc s’est donné pour objectif de faire passer la part du renouvelable dans son mix énergétique à 40%, d’ici la fin de la décennie. Cela implique la construction de centrales d’énergies renouvelables, d’une capacité globale de 6 GW, d’ici à 2020.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité