Ecofin Electricite

Le Ghana espère générer 850 MW d’électricité grâce à l’hybridation de ses centrales hydroélectriques

Le Ghana espère générer 850 MW d’électricité grâce à l’hybridation de ses centrales hydroélectriques

(Agence Ecofin) - Le ministre ghanéen de l’énergie a affirmé que son pays comptait augmenter sa puissance électrique de 850 MW en transformant certains de ses barrages hydroélectriques en centrales hybrides. Les infrastructures produiraient alors de l’énergie à partir de l’eau et du soleil.

« Le barrage de Bui a déjà débuté sa conversion en centrale hybride et fournira environ 250 MW d’électricité supplémentaire au réseau national grâce au solaire. Le barrage principal d’Akossombo est prévu pour abriter une centrale solaire de 500 MW et celui de Kpong, un parc solaire de 100 MW. La Volta River Autorithy (VRA) a été désignée pour mener l’extension de ces centrales.», a affirmé Boakye Agyarko, en s’adressant aux membres du parlement. Ces transformations porteront les capacités respectives de ces barrages à 650 MW, 840 MW et 260 MW.

Le responsable a également révélé l’intention du gouvernement d’incorporer les énergies renouvelables au mix énergétique de plusieurs institutions publiques. Entre autres institutions, la présidence ghanéenne, 36 000 collèges et 681 lycées.

Gwladys Johnson


Ecofin Electricité     


BoutonRS
Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android