Zambie : la Banque africaine de développement alloue 50 millions $ pour la diversification du mix énergétique

(Agence Ecofin) - La Banque africaine de développement (BAD) a octroyé un financement de 50 millions $ à la Zambie pour accompagner le processus de diversification de son mix énergétique très dépendant de l’hydroélectricité. Les séries de sécheresse auxquelles fait face le pays, entraîne un déficit énergétique qui s’élève en moyenne, à 400 MW.  

Les fonds serviront à la construction de mini-centrales principalement solaires, d’une capacité d’environ 20 MW dans le pays. La mise en place de ces infrastructures entre dans le cadre du projet de tarif de rachat de la production des centrales d’énergie renouvelables mise en œuvre par le pays depuis 2017.

Le pack de financement dans le cadre duquel a été alloué ce financement, a pour objectif de soutenir la mise en place de centrales d’une capacité totale de 100 MW. La BAD bénéficiera sur ce projet, de l’appui financier du Fonds vert climat (GCF). Ce dernier a d’ailleurs dégagé 52,5 millions $ pour l’initiative.

« Il s’agit d’un cadre de financement innovant qui permettra une transition rapide de la Zambie vers les énergies renouvelables et qui marque une nouvelle étape dans notre coopération avec la GCF.», a affirmé Amadou Hott (photo), le vice-président de la BAD chargé de l'Energie.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité