Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Libreville - Genève

RD Congo : des enseignants non-payés portent plainte contre Vodacom Mobile Money

  • Date de création: 17 septembre 2013 08:10

(Agence Ecofin) - Les enseignants de la localité de Gungu, dans la province du Bandundu ont porté plainte contre la société des télécommunications Vodacom-Congo près le Tribunal de grande instance de Gungu. Ils réclament à l’entreprise le paiement de leurs salaires non-perçus depuis le mois de mai 2013. En effet, comme décidé par le gouvernement en début d’année, les fonctionnaires perçoivent désormais leurs rémunérations salariales mensuelles par transfert d’argent mobile. L’idée avait été mise en place pour éviter les lenteurs et les fraudes aux niveaux administratifs de l’Etat.

Mais à Gungu, cette idée semble bloquée depuis plusieurs mois. Conséquence, les enseignants mécontents ont décidé de ne pas retourner en classe tant que l’opérateur de téléphonie mobile ne leur aura pas verser leurs salaires des trois derniers mois. D’après Radio Okapi, le territoire de Gungu compte 1006 enseignants. En plus de se plaindre du non-paiement de leurs salaires, les enseignants ajoutent que l’opérateur les ponctionne également.

Pour l’instant, aucune solution n’a été trouvée pour débloquer la situation et lancer la rentrée scolaire à Gungu. Les salles de classe restent donc fermées.

Lire aussi :

03/06/2013RD Congo : le paiement de salaire par mobile banking de Vodacom rejeté par les militaires au Nord-Kivu

14/04/2013RD Congo : les fonctionnaires bientôt payés par mobile banking

 

Enveloppe Recevez chaque semaine la lettre
Ecofin Droits