Les Etats-Unis saluent la «politique très progressiste» de l'Ouganda à l'égard des réfugiés

(Agence Ecofin) - Selon une déclaration de Deborah Malac, l'ambassadrice américaine à Kampala, les Etats-Unis accorderont une aide humanitaire de plus de 25 millions de dollars à l'Ouganda. Les fonds aideront la nation à faire face à l’énorme afflux de réfugiés fuyant les conflits en Afrique de l'Est.

L'Ouganda accueille plus d'un million de réfugiés, dont près de 700 000 ont échappé à la guerre civile qui sévit dans le Soudan du Sud depuis décembre 2013. L'ambassadrice américaine Deborah Malac a salué la «politique très progressiste» de l'Ouganda à l'égard des réfugiés. « Nous félicitons le gouvernement qui s’est engagé à garder la porte ouverte aux réfugiés », a-t-elle déclaré aux journalistes. Les 25,2 millions de dollars serviront à améliorer l’accès à l'eau et l'assainissement dans les camps de réfugiés, à lutter contre les violences sexuelles et à assurer une protection permanente des refugiés. Malac a appelé les autres pays à soutenir l'organisation des Nations Unies pour les réfugiés et les pays d'accueil des réfugiés.

Selon les Nations unies, plus de 52 000 réfugiés sud-soudanais sont arrivés en Ouganda depuis le début de cette année et leur nombre augmente quotidiennement de plus de 4000. Le ministre ougandais des réfugiés, Hilary Onek, a déclaré que l'ampleur des arrivées augmente les charges d’un des pays les plus pauvres du monde (l’Ouganda). « Nous sommes inquiets de la charge que nous portons. C'est un peu lourd à gérer pour nous.» a-t-il affirmé.

L'Ouganda a été félicité pour avoir offert l'un des environnements de protection de réfugiés les plus favorables au monde, en préservant la liberté, le droit au travail des réfugiés. Cependant, quelques actions isolées de politiciens locaux contre les réfugiés ont été observées ces dernières années. Au cours de la dernière semaine par exemple, la tension a monté d’un cran entre la police et les habitants du camp de réfugiés de Nakivale, dans le sud-ouest de l'Ouganda. Le conflit concernait l'attribution des terres aux réfugiés.


Ecofin Gestion Publique     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance

GESTION PUBLIQUE TV

BoutonRS