Une tentative de déstabilisation de la Guinée Equatoriale mise en échec par la police camerounaise

(Agence Ecofin) - Selon la diplomatie équato-guinéenne, 38 assaillants tchadiens, centrafricains, camerounais et équato-guinéens, lourdement armés, ont été arrêtés par la police camerounaise à la frontière de Kye-Ossi, rapporte l’AFP.

Ces hommes équipés de « lance-roquettes, de fusils et beaucoup de munitions » sont accusés de « tentative d'invasion et de déstabilisation

Toujours selon l’AFP, une enquête a été ouverte au Cameroun par la sécurité militaire et la police locale à Ebolowa.

Ce n’est pas la première fois que le pouvoir de Teodoro Obiang Nguema est menacé. La dernière tentative de coup d’Etat a eu lieu en 2004. Elle avait été menée par Simon Mann, un ancien officier sud-africain, soutenu par Mark Thatcher, le fils de l'ancienne première ministre du Royaume Uni.


Ecofin Gestion Publique