Le Nigeria va puiser 1 milliard $ dans ses réserves de change pour intensifier la lutte contre Boko Haram

(Agence Ecofin) - Au Nigeria, la lutte contre la secte islamiste, Boko Haram, semble reprendre du poil de la bête. Jeudi,  les gouverneurs des 36 Etats de la fédération ont convenu de concéder 1 milliard de dollars du compte des revenus excédentaires provenant de l’exportation du pétrole au gouvernement fédéral, dans le cadre de la lutte contre Boko Haram, dans le nord-est du Nigeria.

« Nous sommes satisfaits des progrès du gouvernement fédéral dans la guerre anti-insurrectionnelle et, dans ce sens, les gouverneurs des Etats ont accepté que la somme de 1 milliard de dollars soit prélevée sur le compte des revenus excédentaires du brut pour mener à bout  cette  guerre», a déclaré Godwin Obaseki, Gouverneur de l'Etat d'Edo. 

Le compte des excédents des exportations du pétrole est un compte utilisé par le gouvernement fédéral pour épargner les recettes pétrolières quand celles-ci excèdent un seuil défini sur la base d'un prix de référence du brut. Mis en route en 2004,  son objectif est principalement de protéger les budgets fédéraux contre les déficits dus à la volatilité des cours du pétrole.

Fiacre E. Kakpo


Ecofin Gestion Publique     


Player