Le Soudan du Sud a besoin de près de 2 milliards $ d’aide humanitaire, en 2018

(Agence Ecofin) - Frappé de plein fouet par une guerre civile, depuis fin 2013, le Soudan du Sud aura besoin de 1,7 milliard $ en 2018, pour faire face aux besoins criants de la moitié de sa population, soit 6 millions de personnes fortement touchées par les conséquences désastreuses du conflit et de la sécheresse, annoncent, ce mercredi, le gouvernement et les Nations Unies.

« Nous demandons 1,72 milliard de dollars pour continuer à fournir une assistance et une protection aux 6 millions de personnes qui en ont le plus besoin au Soudan du Sud.», a déclaré Alain Noudehou, le Coordonnateur humanitaire des Nations Unies pour le Soudan du Sud.

Selon les Nations Unies, cette aide se concentrera prioritairement sur les personnes souffrant des effets du déplacement, de l'insécurité alimentaire, de la malnutrition, de la violence et du déclin économique.

Depuis le début du conflit qui a commencé, deux ans après l’indépendance du pays, environ 4 millions de personnes ont été contraintes de fuir leur foyer, avec près de 1,9 million de déplacés internes et environ 2,1 millions de personnes ayant fui vers les pays voisins.

Selon le ministre sud-soudanais des Affaires humanitaires, Hussein Mar Nyuot, la crise pourrait s’empirer en 2018, si les bailleurs de fonds ne réagissent pas vite à cet appel à l’aide.

Le conflit au Soudan du Sud, devenu ethnique, a déjà entamé la production de pétrole brut, source majeure de devises. Tous les indicateurs économiques sont passés au rouge. Le Produit intérieur brut (PIB) a chuté de 13%, en 2016, tandis que l’indice des prix à la consommation s’est envolé pour atteindre les méandres de l’hyperinflation (444 %).

Fiacre E. Kakpo


Ecofin Gestion Publique