Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

G5 Sahel : « à chaque fois qu’un Etat demandera à l’armée française de ne plus être là, nous le quitterons », Emmanuel Macron

G5 Sahel : « à chaque fois qu’un Etat demandera à l’armée française de ne plus être là, nous le quitterons », Emmanuel Macron
  • Date de création: 14 janvier 2020 17:02

(Agence Ecofin) - Lors d’une conférence de presse conjointe avec les présidents du G5 Sahel, lundi dernier, à Pau, le président français, Emmanuel Macron (photo), est revenu sur le sentiment antifrançais qui règne dans la région depuis plusieurs mois. Pour le chef d’Etat français, « les discours entendus ces dernières semaines sont indignes ».

« Notre seul intérêt c’est la lutte contre le terrorisme, la stabilité et la souveraineté des Etats où nous sommes présents », a souligné le dirigeant français. Cette déclaration vient en réponse aux accusations de nombreux manifestants selon lesquelles la France aurait un « agenda caché » au Sahel.

Pour le chef de l’Elysée, l’opération Barkhane est une réponse à la demande des pays du G5 Sahel de les soutenir dans la lutte contre les groupes terroristes qui ne cessent de multiplier les attaques contre les civils et les militaires. Cette coopération sera rompue, en cas de demande dans ce sens par les gouvernements concernés. « A chaque fois qu’un Etat demandera à l’armée française de ne plus être là, nous le quitterons », a à cet effet déclaré le dirigeant.

Répondant à un journaliste, Emmanuel Macron a soutenu également que ces manifestations sont alimentées par des forces extérieures. « J’entends beaucoup de choses […] de gens qui disent tout et n’importe quoi. Demandez-vous par qui ils sont payés. Demandez-vous quels intérêts ils servent. Moi j’ai ma petite idée », a martelé le président français. Et d’ajouter : « soit ils servent les groupements terroristes […] soit ils servent les intérêts d’autres puissances étrangères qui veulent simplement voir les Européens plus loin, parce qu’ils ont leur propre agenda, un agenda de mercenaires ».

Pour l’instant, Paris ne semble pas vouloir se retirer du Sahel où il vient même de renforcer sa présence. 220 militaires français seront à cet effet déployés prochainement, pour venir en appui aux 4500 soldats de la Force Barkane.

« C’est leur (les pays du G5 Sahel, ndlr) volonté que nous restions […], c’est notre responsabilité de le faire », a souligné Emmanuel Macron.

Moutiou Adjibi Nourou


 
FINANCE

Banques de la zone Cemac : la Beac hausse le ton

Maroc : Société Générale et Yamed Capital créent une joint-venture spécialisée dans la gestion d’actifs immobiliers

Radio Mars veut s’introduire sur la Bourse de Casablanca et lever des fonds pour financer son développement 

Côte d’Ivoire : le groupe Fedel Invest lance la construction du complexe touristique « Serena village » pour un coût de 47 millions $

 
AGRO

Cameroun : le prix bord champ du cacao est en légère baisse, mais reste au dessus de 1000 FCFA le kg

Tunisie : les exportateurs d’huile d’olive appellent à une hausse du contingent d’importation de l’UE

Côte d’Ivoire : la production de caoutchouc naturel a bondi de 25 % en 2019

Le français Carrefour poursuit sa percée en Afrique de l’Est avec une entrée sur le marché ougandais

 
ELECTRICITE

Seychelles : Quadran construira la première centrale solaire flottante à Providence

Niger : un consortium d’entreprises dont le français Vergnet remporte le marché de la centrale hybride d’Agadez

Afrique du Sud : dépités des performances de l’Eskom, les grands consommateurs désirent se lancer dans l’autoconsommation

Infinity Energy s’associe à Masdar pour aller à la conquête du marché africain des énergies renouvelables

 
HYDROCARBURES

Eni et Total sont les plus grands gagnants du dernier cycle de licences pétrolières lancé par le gouvernement angolais

Maroc : le gouvernement approuve l’EIE du gazoduc de 120 km de Sound Energy

Sénégal : le prochain cycle de licences pétrolières sera lancé le 28 janvier prochain à l’hôtel King Fahd

Kenya : Tullow suspend le camionnage du pétrole de la région du Turkana vers le port de Mombasa

 
MINES

Côte d’Ivoire : le gouvernement accorde 4 permis de recherche minière valables pour l’or

Burkina Faso : Roxgold rate son objectif de production annuelle à Yaramoko

Un an après la fusion avec Randgold Resources, Barrick Gold enregistre une production record sur ses opérations

RDC : la mine de cuivre-cobalt Deziwa entre en production commerciale

 
TELECOM

L’OIF et Smart Africa s'unissent pour le développement numérique en Afrique

MTN Côte d’Ivoire donne plus d’explications suite à la rupture du câble sous-marin WACS ayant affecté la connectivité Internet

Kenya : Liquid Telecom a déjà déployé 138 stations émettrices pour son réseau d’Internet des objets

Zimbabwe : les employés de Telecel interpellent le gouvernement sur un risque de faillite imminente de la société

 
TRANSPORT

Côte d’Ivoire : création d’un registre d’immatriculation des navires et mise en œuvre de la réglementation sur la navigation

South African Airways met en vente neuf des seize Airbus A340

Côte d’Ivoire : lancement des travaux de construction du terminal céréalier du Port Autonome d’Abidjan pour un coût de 127 millions $

Côte d’Ivoire : 25 hectares du parc national du Banco seront détruits pour la construction du métro d’Abidjan

 
ENTREPRENDRE

Cameroun : Jeannette Angoun veut développer la filière locale de l’élevage des poissons

Karimou Ba fabrique un jouet à l’image du car utilisé dans les transports en commun au Sénégal

Cameroun : Danielle Akini forme les enfants à la programmation informatique, dès 4 ans

Mali : Coumba Diakité recycle les pneus usés en meubles de maison

 
MULTIMEDIA

Cameroun : un plan directeur de 9240 km de routes à 5 373 milliards FCFA (infographie)

Blocages d’Internet : 2,16 milliards $ de pertes financières pour l’Afrique subsaharienne en 2019 (Infographie)

Samuel Mathey, prédicateur de l’auto-emploi

Les banques africaines entreront en zone de turbulences en 2020 (Moody’s)

 
FORMATION

L’ONU lance un programme de bourse en droit international pour les juristes professionnels des pays en développement

20 nouvelles universités d’Afrique dont 5 francophones dans le RUFORUM

Kabakoo Academies et le projet Kakuma parmi les 16 écoles du futur du Forum économique mondial

La commission européenne va allouer 6,5 millions d'euros à deux projets pour l'enseignement et la formation professionnelle en Afrique

 
COMM

Bénin : suspendue pour défaut de licence, la radio Soleil FM met la clé sous le paillasson

Finalement Facebook ne va pas ramener de publicité dans les conversations WhatsApp

EXCAF condamné une nouvelle fois pour piratage au Sénégal

Afrique : le continent va-t-il emboiter le pas à l’Europe en matière de régulation de l’audiovisuel ?

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance