Le Togo lance un projet de rizière de 340 hectares dans la plaine de Djagblé

(Agence Ecofin) - Financée à hauteur de 9,6 milliards de FCFA par la Banque arabe pour le développement en Afrique (BADEA), la Banque islamique de développement et l’Etat du Togo, une vaste rizière de 340 hectares verra le jour d’ici 4 ans dans la plaine de Djagblé, sur la rive gauche du fleuve Zio.

Le projet qui a été officiellement lancé la semaine passée par le Premier ministre Arthème Ahoomey-Zunu, devrait profiter, selon le site gouvernemental Togosite, à 17 000 personnes et 8 villages. Il va permettre le désenclavement de la région, son équipement en centres de santé et en adductions d’eau.

Au Togo, l’agriculture occupe une place essentielle dans l’économie. Elle occupe 65% de la population togolaise et contribue à hauteur de 40% au produit intérieur brut, rappelle la même source.


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro