Le Vietnam veut envoyer 25% de ses exportations de riz vers l’Afrique

Le Vietnam veut envoyer 25% de ses exportations de riz vers l’Afrique

(Agence Ecofin) - Le Vietnam envisage de faire passer la part de l’Afrique dans ses exportations totales de riz à 25 % dans les prochaines années, a annoncé hier, le gouvernement vietnamien.

Cet objectif entre dans le cadre de la stratégie du pays visant d’une part, à mieux se positionner sur le marché mondial en réduisant la quantité de riz de basse qualité tout en augmentant le volume de ses exportations de riz parfumé, rapporte Reuters.

D’une part, le pays veut réduire sa dépendance aux marchés asiatiques qui absorbent actuellement 60% de ses expéditions, une part qu’elle compte diminuer à 50% d’ici 2030.

Actuellement troisième exportateur mondial de riz après l’Inde et la Thaïlande, le Vietnam devrait s’afficher d’ici 2025, comme le principal exportateur mondial de la céréale selon les perspectives 2016-2025 de la FAO et de l’OCDE.  

Le pays a exporté 4,89 millions de tonnes de riz durant les 9 premiers mois de 2018 valant environ 2,46 milliards $.

En Afrique subsaharienne, le riz est la céréale dont l’utilisation va le plus croître avec une consommation par tête prévue pour passer de 25,8 kg à 27,9 kg d’ici 2025, selon la FAO et l’OCDE.

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro