Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Agro

CEDEAO: la taxe de 10% sur le riz importé ne protègera pas la production locale

  • Date de création: 10 juillet 2014 22:21

(Agence Ecofin) - Le tarif extérieur commun (TEC) de la CEDEAO n’a pas fini d’alimenter la polémique. Alors que la mesure douanière devrait entrer en vigueur le 1er janvier prochain, une étude menée par le Réseau des organisations paysannes et des producteurs agricoles de l’Afrique de l’ouest (ROPPA) sur l’impact de la taxation qui sera  appliquée au riz dans le cadre du TEC, indique que cette mesure ne protège pas les producteurs locaux. «Le dispositif mis en place ne permet pas de protéger de façon très forte le secteur agricole.» a déclaré Souleymane Sadio Diallo, qui est chercheur au Centre Ivoirien de recherche économique et social et vice-président du Réseau de la recherche pour l’appui au développement en Afrique (Repad).

Le TEC, qui prévoit d’appliquer un droit de douane de 10%  au riz importé dans la zone CEDEAO, ne satisfait pas les producteurs et suscite également des inquiétudes chez certains officiels. Ainsi, Le colonel Guidado Sow, directeur de la réglementation et de la coopération internationale à la direction général des douanes du Sénégal, n’hésite pas à déclarer : «Nous avons créé toutes les conditions pour ne pas être autosuffisants en riz.»

Une opinion partagée par Benou Pascal, le président du conseil de concertation des organisations des producteurs de riz de l’Afrique de l’ouest, dans Sud Quotidien. Selon le Béninois, «les importations de riz pénalisent la production du riz locale en ce sens que ces producteurs bénéficient d’un important soutien de leurs États. Tout le contraire de la part de nos États. Donc les riziculteurs africains se retrouvent dans une situation de concurrence déloyale et qui fait qu’ils n’arrivent pas à améliorer les conditions pour rendre le riz plus disponible. Et mieux, nos chefs d’États ont adopté un tarif extérieur commun pour le riz à 10%. Un taux de taxation le plus faible au monde.»

Jusqu’à un passé récent, la taxe sur le riz importé était de 110% au Nigeria. Une décision qui avait pour but de permettre au pays d’atteindre l’autosuffisance rizicole, mais qui a été fortement minée par les importations frauduleuses de la céréale en provenance du Bénin.

Aaron Akinocho


Ecofin Agro     


 
GESTION PUBLIQUE

Le Soudan met fin à plus de 30 ans de pouvoir militaire

Niger : la Halcia a déjà enregistré plus de 180 plaintes pour corruption depuis le début de l’année

Angola: le gouvernement espère privatiser plus de 86% de ses compagnies publiques, d'ici 2020

Changement climatique : vers un forum annuel pour encourager les investissements climatiques en Afrique

 
FINANCE

Tidjane Thiam, attendu au Forum Invest in West Africa qui aura lieu début octobre à Lomé

Kobo360, le « Uber pour camions » nigérian lève 30 millions $ avec Goldman Sachs

Afrique du Sud : Omnia Holdings reçoit le soutien de 6 gestionnaires de fonds pour son augmentation de capital

Des cessions massives sur le marché financier de New-York alimentent les spéculations sur une récession à venir aux USA

 
ELECTRICITE

Madagascar : le directeur général de la Jirama limogé par le Conseil des ministres

Cameroun : la ville de Yaoundé vit au rythme des coupures d’électricité suite à une panne géante

Ghana : le Karpowership de 470 MW déplacé à Sekondi pour diminuer les coûts de production de l’énergie

Nigeria : le Sénat favorable à une recapitalisation des DisCos avec une cession de 40% des parts de l’Etat

 
HYDROCARBURES

La Chine s’engage à porter la production pétrolière du Nigeria à 3 millions b/j, d’ici 2023

L’Egypte veut porter à 690 000 b/j sa production de pétrole brut et de condensat, avant fin 2019

Congo : deux entreprises locales annoncent la découverte d’un important gisement pétrolier

Nigeria : l’achèvement de la raffinerie de Dangote reporté en raison de problèmes d'importation d'acier

 
MINES

Botswana : le développement du projet de manganèse de K. Hill coûtera plus de 141 millions $ (étude)

Gabon : Alpha Centauri Mining lance une nouvelle chaîne de production d’or

Tanzanie : les exportations d’or reprennent à North Mara

IronRidge conclut un accord pour 40 000 m de forage sur ses actifs en Afrique

 
TELECOM

Huawei réagit à un article du Wall Street Journal qui l’accuse d’espionner des opposants politiques africains

A Cotonou, une journée d’orientation pour mieux comprendre les opportunités de formation et d’emploi dans le numérique

Huawei a présenté Harmony OS, son propre système d’exploitation pour smartphones qui remplacera Android

Telecom Egypt a signé un protocole d’accord technologique avec Huawei, ZTE et China Telecom

 
FORMATION

Les 15 meilleures universités africaines en 2019, selon le classement de Shanghai

Le spécialiste sud-africain de l'éducation Curro Holdings prévoit d'investir 14 millions $ sur le continent africain

Un atelier de formation au Kenya, destiné aux femmes africaines exerçant dans le domaine de la conservation de l’environnement

Le gouvernement égyptien propose des formations dans le domaine des technologies de l'information destinées aux personnes handicapées en Afrique

 
COMM

Afrique : Facebook étend sa lutte contre les infox diffusées sur sa plateforme au contenu en langues locales

Facebook voudrait payer des médias pour alimenter une section « infos »

Afrique subsaharienne : Disney confie l’ensemble de ses actifs audiovisuels de la région au patron de Fox Africa

Côte d’Ivoire : décès de l’artiste DJ Arafat suite à un accident à moto à Abidjan

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro