Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Agro

La taxe nigériane de 110% sur les importations de riz fait la fortune des contrebandiers béninois et camerounais

  • Date de création: 03 avril 2014 18:16

(Agence Ecofin) - Au Nigeria, la taxe de 110% sur les importations de riz en vigueur depuis l’an dernier  continue de susciter des avis divergents.

En effet, le ministre de l’agriculture a récemment profité de l’occasion de l’annonce de la création d’un fonds de soutien de la production rizicole locale à partir des revenus générés par la taxe, pour défendre la mesure. « Le Nigéria peut atteindre l’autosuffisance rizicole mais continue de dépenser environ 2,2 milliards de dollars pour importer le riz», a-t-il déclaré en substance, avant d’indiquer que la nouvelle politique tarifaire de la république visait à encourager la production locale et qu’elle avait contribué à faire passer la production de 1,4 million de tonnes à 2,7 millions de tonnes entre 2012 et 2013.

Cependant, le ministre reconnaît que la route vers l’autosuffisance rizicole est encore longue en raison de la contrebande qui passe essentiellement par le Bénin. Une situation dont il attribue la responsabilité aussi bien aux communautés transfrontalières qui favorisent ce trafic, qu’au Service des douanes du Nigeria (NIS) qui ne prend pas, selon lui, des mesures efficaces pour lutter contre la contrebande.

Du côté des douanes, la réponse n’a pas tardé à venir notamment de la part du Seaport Terminal Operators Association of Nigeria (STOAN). L’association a indiqué que la nouvelle taxe a entraîné une baisse des résultats des douanes. Ainsi le Nigéria a enregistré une perte d’environ 1,8 milliard de dollars l’an passé et a déjà perdu 485 millions de dollars en 2014 en raison de cette taxe. « Environ 600 000 tonnes de riz ont été redirigés vers les ports de pays voisins comme le Bénin, le Cameroun, le Ghana et le Togo cette année à cause de cette taxe » poursuit l’association qui précise que les importateurs nigérians préfèrent s’approvisionner au Bénin ou au Cameroun où les taxes sont nettement inférieures à celles qui ont cours au Nigéria, et faire entrer leur marchandise en contrebande dans le pays. « La hausse des tarifs d'importation du riz a fait plus de mal que de bien à l'économie nigériane» conclut la STOAN en exhortant le gouvernement à abandonner sa politique au plus tôt.

Un avis que semble partager le ministère des finances du Nigeria, qui a récemment annoncé que le gouvernement reviendra bientôt sur la mesure. Le pays qui consomme annuellement environ 6 millions de tonnes de riz n’en produit actuellement que 2,7 millions de tonnes et importe le reste.


Ecofin Agro     


 
GESTION PUBLIQUE

Le Soudan met fin à plus de 30 ans de pouvoir militaire

Niger : la Halcia a déjà enregistré plus de 180 plaintes pour corruption depuis le début de l’année

Angola: le gouvernement espère privatiser plus de 86% de ses compagnies publiques, d'ici 2020

Changement climatique : vers un forum annuel pour encourager les investissements climatiques en Afrique

 
FINANCE

Tidjane Thiam, attendu au Forum Invest in West Africa qui aura lieu début octobre à Lomé

Kobo360, le « Uber pour camions » nigérian lève 30 millions $ avec Goldman Sachs

Afrique du Sud : Omnia Holdings reçoit le soutien de 6 gestionnaires de fonds pour son augmentation de capital

Des cessions massives sur le marché financier de New-York alimentent les spéculations sur une récession à venir aux USA

 
ELECTRICITE

Madagascar : le directeur général de la Jirama limogé par le Conseil des ministres

Cameroun : la ville de Yaoundé vit au rythme des coupures d’électricité suite à une panne géante

Ghana : le Karpowership de 470 MW déplacé à Sekondi pour diminuer les coûts de production de l’énergie

Nigeria : le Sénat favorable à une recapitalisation des DisCos avec une cession de 40% des parts de l’Etat

 
HYDROCARBURES

La Chine s’engage à porter la production pétrolière du Nigeria à 3 millions b/j, d’ici 2023

L’Egypte veut porter à 690 000 b/j sa production de pétrole brut et de condensat, avant fin 2019

Congo : deux entreprises locales annoncent la découverte d’un important gisement pétrolier

Nigeria : l’achèvement de la raffinerie de Dangote reporté en raison de problèmes d'importation d'acier

 
MINES

Botswana : le développement du projet de manganèse de K. Hill coûtera plus de 141 millions $ (étude)

Gabon : Alpha Centauri Mining lance une nouvelle chaîne de production d’or

Tanzanie : les exportations d’or reprennent à North Mara

IronRidge conclut un accord pour 40 000 m de forage sur ses actifs en Afrique

 
TELECOM

Huawei réagit à un article du Wall Street Journal qui l’accuse d’espionner des opposants politiques africains

A Cotonou, une journée d’orientation pour mieux comprendre les opportunités de formation et d’emploi dans le numérique

Huawei a présenté Harmony OS, son propre système d’exploitation pour smartphones qui remplacera Android

Telecom Egypt a signé un protocole d’accord technologique avec Huawei, ZTE et China Telecom

 
FORMATION

Les 15 meilleures universités africaines en 2019, selon le classement de Shanghai

Le spécialiste sud-africain de l'éducation Curro Holdings prévoit d'investir 14 millions $ sur le continent africain

Un atelier de formation au Kenya, destiné aux femmes africaines exerçant dans le domaine de la conservation de l’environnement

Le gouvernement égyptien propose des formations dans le domaine des technologies de l'information destinées aux personnes handicapées en Afrique

 
COMM

Afrique : Facebook étend sa lutte contre les infox diffusées sur sa plateforme au contenu en langues locales

Facebook voudrait payer des médias pour alimenter une section « infos »

Afrique subsaharienne : Disney confie l’ensemble de ses actifs audiovisuels de la région au patron de Fox Africa

Côte d’Ivoire : décès de l’artiste DJ Arafat suite à un accident à moto à Abidjan

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro