Libye : bombardé, l’aéroport de Tripoli est fermé

Libye : bombardé, l’aéroport de Tripoli est fermé

(Ecofin Hebdo) - En Libye, l’aéroport de Tripoli a encore été fermé. En cause cette fois ci, des tirs de bombardement dirigés dans l’espace aérien et risquant de perturber le trafic.

 

MaghrebEmergent

 

Libye: L’aéroport de Tripoli à nouveau fermé en raison de bombardements

L’aéroport international de Mitiga, dans la capitale libyenne de Tripoli, a de nouveau été fermé mercredi matin après avoir été arbitrairement bombardé.

Le département aéroportuaire du ministère libyen des Transports a annoncé la suspension du trafic aérien en raison de bombardements arbitraires n’ayant occasionné aucun dégât, confirmant que les vols avaient été transférés vers l’aéroport international de la ville de Misurata, à quelque 200 km à l’est de Tripoli.

L’aéroport international avait rouvert le 7 septembre après sa fermeture due à des conflits armés entre les forces gouvernementales et des milices.

Par ailleurs, une maison du quartier d’Abou Salim, dans le sud de Tripoli, a également été frappé par des bombardements, faisant plusieurs blessés, selon le conseil municipal d’Abou Salim.

Tripoli a récemment connu de violents affrontements antre les forces du gouvernement et la milice de la septième brigade autoproclamée issue de la ville voisine de Tarhounah, à quelque 80 km au sud-est de Tripoli, qui ont fait 78 morts et 210 blessés.

La Mission d’appui des Nations Unies en Libye a négocié un accord de paix entre les belligérants la semaine dernière, qui a mis fin aux violences. Toutefois, la septième brigade menace de rompre la trêve à Tripoli et de reprendre le combat pour “éliminer le crime et les gangs à Tripoli”.

Le gouvernement soutenu par l’ONU a rejeté mardi soir la menace de la septième brigade, et a confirmé sa volonté de maintenir la paix et la stabilité dans la capitale.
La Mission de l’ONU a également appelé les parties de l’accord de paix à “s’abstenir de toute déclaration provocatrice”.

La Libye souffre de l’insécurité et de la montée des violences depuis la chute du régime de l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi en 2011.

https://www.maghrebemergent.info/libye-laeroport-de-tripoli-a-nouveau-ferme-en-raison-de-bombardements/

 

Les secteurs de l'Agence

● GESTION PUBLIQUE

● Finance

● Agro

● ELECTRICITE

● Mines

● Hydrocarbures

● TIC & Télécom

● Comm

● Droits

Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hebdo